Sport › Football

League des Champions africaine: La revanche de Coton sport

L’équipe de football de la principale ville du nord Cameroun a battu l’AS Vita Club ce dimanche à Garoua

2 buts pour Coton- 0 pour l’AS Vita Club de RDC
Coton sport de Garoua, l’une des équipes en forme du championnat du Cameroun, a remporté son match retour contre l’AS Vita club de Kinshasa sur le score de deux buts à zéro. Les deux équipes se sont rencontrées ce dimanche au stade Roumdé Adjia de Garoua. Un but a été inscrit à chaque mi-temps. L’ouverture du score intervient à la 34e minute : Lukong, le gardien de but camerounais d’AS Vita renvoie mal un ballon et, opportuniste, l’attaquant Joël Babanda qui n’était pas loin en profite pour marquer le premier but de la partie. Le deuxième but intervient dans la deuxième mi-temps. 76e minute, Momi Hilaire, entré en jeu, trouve le chemin des filets. L’international centrafricain avait déjà inscrit l’unique but du match aller, il y a une quinzaine de jours à Kinshasa. Coton sport de Garoua prend ainsi sa revanche sur une équipe qui l’avait éliminé en huitième de finale de la coupe de la confédération il y a deux ans. Coton sport reste ainsi la seule équipe camerounaise en course pour la champions league africaine. En huitième de finale il rencontre le club ES Setif d’Alger. Rencontres qui auront lieu les 22, 23 et 24 avril pour l’aller et les 6, 7 et 8 mai 2011 pour le retour. Les huit qualifiés participeront à une phase de deux poules qui se déroulera en six journées entre le 15 juillet et le 18 septembre 2011. Les huit éliminés seront reversés en Coupe de la Confédération.

Les autres résultats
Dans les autre rencontres, le tout puissant Mazembe double tenant du titre s’est qualifié aux dépends des Simbas de Tanzanie. Le buteur vedette du Congo Alain Kaluyitukadioko a signé un doublé. Les Marocains de Wydad ont tenu en échec 0-0 les Nigérians de Kano Pillars, capitalisant ainsi sur le résultat du match aller (2-0 à « Casa »). L’Espérance Tunis, finaliste malheureuse en 2010, s’est aussi qualifiée. Après avoir gagné 5-0 chez eux, les Espérantistes ont concédé une défaite 2-0 sans conséquence au Bénin, face à l’ASPAC. Ils seront les adversaires du club sénégalais de Diaraf à Dakar. La rencontre de la journée aura été celle opposant le club égyptien du ZamÄ lek, à l’équipe tunisienne (Club Africain). La rencontre s’est terminée sur une bataille rangée sur la pelouse, entre supporters et arbitres. A trois minutes de la fin de la partie, les supporteurs cairotes sont entrés sur la pelouse. L’objet de leur colère L’arbitre algérien de la rencontre, était accusé d’avoir refusé un but du Zamaleck pour hors-jeu. Par miracle, aucune blessure grave n’est à déplorer. Mais les poteaux de buts ont disparu. Dimanche matin, le premier ministre égyptien a présenté ses excuses à l’Algérie et à la Tunisie, rapporte un journal local. Le Club africain de Tunisie, bien que mené 2-1 avant la survenance des incidents, s’est qualifié en raison de sa victoire 4-2 à l’aller. Le club d’Hossam Hassan un des plus puissant de ce championnat risque une très lourde suspension de la part de la Confédération africaine de football. Autre fait, malgré la crise en côte d’ivoire, deux clubs ivoiriens pourraient être présents à ces huitièmes de finale. Algérie, Tunisie et Maroc sont les mieux représentés avec chacune deux équipes encore en course.

Le Onze de Coton



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé