International › APA

Légère contreperformance des industries meunières en 2016 au Sénégal

L’activité des industries meunières au Sénégal a enregistré une légère contreperformance de moins 0,9% au terme de l’année 2016 comparé à 2015, a appris mardi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).Selon cette structure, cette situation découle« du fait des reculs observés dans la fabrication de farine de blé (moins1,7%) et d’aliment de bétail (moins 2%) ». Elle a, toutefois atténuée par la consolidation de la production d’aliment de volaille qui progresse de 12,5% durant la période sous revue. 

« Ce léger repli de l’activité de travail de grains est principalement lié à la faiblesse des prix intérieurs, à la concurrence des importations de farine et pâtes alimentaires et aux difficultés de recouvrement des créances dans un contexte marqué par la recrudescence des chèques impayés », ajoute la DPEE. 

Par ailleurs, l’installation de plusieurs minoteries dans les pays de la sous-région et les difficultés d’accès à certains marchés (particulièrement en Guinée) ont considérablement limité les possibilités de ventes à l’étranger des industries meunières sénégalaises.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé