Politique › Institutionnel

Législative 2013: Le RDPC remporte le scrutin

Ce parti au pouvoir a remporté 148 des 180 sièges de l’assemblée nationale du Cameroun

Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir) a remporté 148 des 180 sièges de l’Assemblée nationale au terme des élections législatives du 30 septembre 2013, selon les résultats proclamés jeudi par la Cour suprême siégeant en tant que Conseil constitutionnel. Le RDPC est suivi en termes de représentation par le Front social démocratique (SDF, 18 sièges), l’Union nationale pour la démocratie et le progrès (UNDP, 5 sièges), l’Union démocratique du Cameroun (UDC, 4 sièges), l’Union des populations du Cameroun (UPC, 3 sièges), le Mouvement pour la défense de la République (MDR) et le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), qui recueillent chacun 1 siège.

L’on note, dans la nouvelle configuration, le passage de 5 à 7 partis politiques désormais représentés à l’Assemblée nationale du Cameroun. Dans la précédente législature en effet, le RDPC tenait 153 sièges suivi du SDF (16 sièges), de l’UDC (4 sièges), de l’UNDP (4 sièges) auxquels s’ajoutait le singleton du Mouvement progressiste (MP). Par ailleurs, selon la Cour suprême, les législatives du 30 septembre dernier, auxquels une quarantaine de partis avaient pris part, ont enregistré un taux de participation de 76,79%. La session inaugurale de plein droit de la nouvelle Chambre basse est prévue le 29 octobre prochain.


prc.cm)/n
À LA UNE
Retour en haut