Politique › Institutionnel

Législatives et municipales au Cameroun : ce que prévoit la loi

Elections au Cameroun (c) Droits réservés

Le président de la République Paul Biya, a signé un décret dimanche 10 novembre 2019, convoquant les élections législatives et municipales le 09 février 2020.

Le 09 février 2020 est la date des prochaines élections municipales et législatives.

Les futurs candidats ont jusqu’au 26 novembre prochain pour déposer leurs candidatures. Selon l’article 164, alinéa 1 du Code électoral, les candidatures font l’objet, dans les quinze 15 jours suivant la convocation du corps électoral, d’une déclaration en triple exemplaire, revêtue des signatures légalisées des candidats.

Après le dépôt de ces candidatures, Elections Cameroon (Elecam), publiera les listes le 11 décembre 2019, selon l’article 126 du code électoral, qui voudrait que les listes soient publiées 60 jours avant la date du scrutin.

Les candidats ont deux jours après la publication des listes, suivant l’article 129 du code électoral, pour déposer une requête. En cas de requête des candidats, le conseil constitutionnel publiera sa décision le 23 décembre 2019, d’après l’article 131 du Code.

Les campagnes électorales devraient être lancées le 25 janvier 2020, à savoir 15 jours avant le scrutin, comme prévoit l’article 87 (1) du code électoral. Elles se boucleront le 08 février 2020 à minuit. Le 09 février 2020, jour du scrutin des législatives et municipales au Cameroun. Les résultats seront proclamés le 29 février 2020.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé