› Élections 2020

Législatives et municipales : Ouverture de la campagne ce samedi

Le début des opérations de charme vers les électeurs à travers le triangle national commence ce 25 janvier 2020.

Le temps des discours et promesses chics. Les populations en âge de voter vont subir une cours assidue des candidats aux élections législatives et municipales. 15 jours  de campagne en vue du vote le 9 février prochain.

Au sein du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN), le plan de la campagne est établi, même s’il n’est pas porté à la connaissance du grand public. « Le PCRN n’a pas peur de ses adversaires. C’est une grande première. Le PCRN est le premier parti à affronter le RDPC à Kribi. Pour nous, c’est déjà un grand pas. Et sur le terrain, nous aurons des arguments », a annoncé Clément Roger Brice Mahailet, tête de liste à Kribi dans Ia région du Sud, à nos confrères de la CRTV.

Egalement approché, le SDF exprime son optimisme, notamment dans son fief, la région du Nord-Ouest où il entend rafler presque tous les sièges malgré la crise sécuritaire. Selon Joshua Osih, ce double scrutin devra permettre aux populations de prendre leur destin en main, en particulier dans les régions en crise. «Nous allons à cette élection et nous gagnerons des sièges. Nous ne pouvons arrêter la guerre que si nous sommes représentés dans les institutions ».

Le 20 janvier à la Maison du parti de Bonanjo à Douala,  Jean Nkuete le secrétaire général du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), a décliné l’ambition du parti au pouvoir. Aux élections du 0 février, le RDPC y va pour : maintenir la cohésion sociale, garder la sérénité, maintenir l’éveil politique. Sans être exhaustif, presque le même état d’esprit anime, l’UPC, l’UNDP, le CDP et l’ensemble des formations politiques en lice pour le scrutin du 9 février 2020.

L’organisateur du scrutin est lui aussi au travail. Elections Cameroon (ELECAM) rassure l’opinion. Le directeur général des élections, Erik Essoussè   déclare qu’ils avancent «sereinement dans l’organisation matérielle pour que le 9 février, tout le monde aille voter sereinement et en toute sécurité ».



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé