Sport › Football

L’équipe nationale de football a finalement pris l’avion pour le Brésil

Samuel Eto’o et ses coéquipiers ont obtenu la révision à la hausse de leurs primes après avoir boudé un vol hier en matinée. Les Lions ont décollé ce lundi

Les Lions indomptables du Cameroun qui ont refusé, dimanche, de prendre l’avion pour le Brésil à la suite d’un désaccord persistant sur les primes de participation, ont finalement embraqué ce lundi matin. Initialement prévus pour quitter Yaoundé le dimanche 08 juin, les joueurs ont refusé de se présenter à l’aéroport, optant pour la réclamation à la hausse des primes de participation à la Coupe du monde 2014.

Après moult tractations, ces primes ont été finalement revues et réglées à hauteur de 56 millions de F CFA par joueur. Et ce, au terme de longues négociations au cours de la journée de dimanche entre les joueurs et les autorités sportives dans leur tanière à l’Hôtel Mont-Febé à Yaoundé.

Samuel Eto’o et ses coéquipiers ont finalement eu gain de cause suite à leur revendication. « La Fécafoot, a dû recourir à un prêt privé afin de satisfaire une fois de plus les demandes des joueurs de l’équipe nationale, et de garantir la participation honorable et sereine des Lions indomptables à la Coupe du Monde », a indiqué dimanche, dans un communiqué,le président du Comité de normalisation de la fédération, Joseph Owona Les fonds ont été donc débloqués et chaque membre de la sélection devra percevoir 56 millions de francs CFA de prime au total (50 millions de l’Etat et 6 millions de la Fécafoot).

Des précédents en coupe du monde
Samedi, à la fin de la rencontre Cameroun-Moldavie, Les footballeurs ont également boycotté la cérémonie de remise du drapeau par le Premier ministre camerounais. Philémon Yang a quand même pu remettre le drapeau au sélectionneur national, Volker Finke. Ce n’est pas la première fois que la question de la répartition de la prime versée par la Fifa pose problème. Les médias camerounais avaient déjà eu à évoquer des tensions lors des précédentes compétitions.

Avant la Coupe du monde de 2002, les joueurs camerounais avaient retardé d’une semaine leur départ pour Corée-Japon afin de récupérer l’argent promis. Ces quelques jours de travail manqués n’avaient pas joué en leur faveur : les Lions indomptables avaient alors été éliminés dès le premier tour du Mondial en Asie.

Même si le départ a bien eu lieu ce lundi, la préparation des Camerounais est encore une fois loin d’être idéale, et ce n’est guère rassurant avant d’affronter le Brésil, la Croatie et le Mexique dans le groupe A de la Coupe du monde 2014. Les Camerounais jouent leur premier match vendredi prochain, le 13 juin 2014 à 16h00 GMT contre le Mexique.

Les Lions indomptables ont pris le vol pour le brésil ce 09 juin à 05h00
samueletoo-news.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé