Opinions › Tribune

Les 100 premiers jours du recteur Tsafack Nanfosso à l’université de Dschang

Par Le service de l’Information et des conférences de l’Université de Dschang

C’est chaque jour que le recteur de l’Université de Dschang pose des actes qui marquent. Mais certains, mieux que d’autres, sont susceptibles de transformer la gouvernance universitaire. Cette chronologie reprend, 100 jours après sa prise de fonction, quelques-uns de ces actes qui ont en commun d’impacter positivement la vie et le travail des membres de la communauté. Morceaux choisis.

23 septembre 2015 – Le Professeur Roger Tsafack Nanfosso, nommé par décret présidentiel n°2015/398 du 15 septembre 2015, est officiellement installé dans ses fonctions de recteur de l’Université de Dschang par le Professeur Jacques Fame Ndongo, ministre de l’Enseignement supérieur et chancelier des Ordres académiques. Il remplace à ce poste le Professeur Anaclet Fomethe qui y a passé 10 ans.

25 septembre 2015 – Le nouveau recteur de l’Université de Dschang entre officiellement en scène par l’installation du Professeur Désiré Avom dans ses fonctions de doyen de la Faculté des sciences économiques et de gestion.

28-29 septembre 2015 – L’Université de Dschang (UDs) signe avec l’Université de Cologne en Allemagne une convention de partenariat. La délégation de Cologne comprend dans ses rangs un ancien étudiant de l’UDs, le Dr. Filomain Nguemo, à qui le Prof. Tsafack Nanfosso demande de devenir « l’ambassadeur » de l’UDs dans le cadre de ce partenariat naissant.

06 octobre 2015 – L’UDs, déjà au top dans le classement webometrics de juillet 2015, décide d’accroitre sa présence et sa visibilité sur la toile mondiale en lançant six comptes officiels sur les réseaux sociaux en ligne.

07 octobre 2015 – L’imprégnation du Prof. Tsafack Nanfosso dans sa nouvelle communauté universitaire se poursuit par la visite à Foumban de l’Institut des Beaux-Arts d’une part et, d’autre part, du Palais du sultan roi des Bamouns, le sénateur Ibrahim Mbombo Njoya avec qui il a un entretien en tête-à-tête.

09 octobre 2015 – Les personnels administratifs, enseignants et non-enseignants reçoivent une lettre d’appel du recteur intitulée « Ensemble » pour les Francophones et « Team Spirit » pour les Anglophones. Le chef de l’institution y appelle chacun à se mobiliser pour donner le meilleur de lui-même dans la construction de l’UDs.

12 octobre 2015 – Concertation entre le recteur et les délégués d’étudiants. Le dialogue universitaire se poursuit. Des jalons pour une nouvelle cohésion sont posés.

13 octobre 2015 – Un communiqué du recteur informe la communauté universitaire de ce que l’organisation des examens est modifiée ainsi qu’il suit : le rattrapage, pour chaque semestre, aura désormais lieu une dizaine de jours seulement après la session normale. Il n’y aura plus une session de rattrapage en septembre pour les deux semestres.

20 octobre 2015 – Première sortie officielle hors de l’UDs du Prof. Tsafack Nanfosso en tant que recteur, parmi ses pairs, à l’occasion du Forum de l’Étudiant at the University of Buea présidé par le ministre de l’Enseignement supérieur.

26 octobre 2015 – Le Conseil rectoral, instance de coordination académique et administrative de l’UDs, est formellement créé par une décision du recteur. Le top management de l’université, notamment les recteur et vice-recteurs, secrétaire général, conseiller technique, directeurs des services centraux, chefs d’établissement et responsables de certaines structures spécialisées, y siègent toutes les deux semaines et prennent des décisions qui engagent l’institution.

29 octobre 2015 – Assemblée générale extraordinaire du Groupement d’intérêt économique – Université de Dschang (GIE-UDs) sous la présidence du recteur. Le directeur du GIE-UDs gère désormais seul au quotidien la structure et répond de sa gestion devant le Conseil de direction et l’Assemblée générale. Un audit est lancé le 29 décembre en vue d’une évaluation et d’une réorientation stratégique de la structure.

02 novembre 2015 – Le recteur installe les responsables nouvellement nommés à l’UDs par l’arrêté n°15000078/MINESUP du 23 octobre 2015. Il leur demande de « travailler dans le sens de la dynamique collective enclenchée depuis quelque temps ».

03 novembre 2015 – Le recteur envisage l’assurance-maladie comme un indicateur de citoyenneté pour l’UDs. Elle doit être obligatoire pour les personnels enseignants et non-enseignants ainsi que les étudiants. L’institution s’engage dès le début de l’année 2016 à veiller à l’assurance de tous les membres de sa communauté à l’interne.

10 novembre 2015 – Après neuf ans d’interruption, la rentrée solennelle reprend droit de cité à l’UDs. Le Prof. Tsafack Nanfosso qui la ré-institue la place sous le thème de la « dynamique collective ». Environ 3 000 personnes, dont des anciens recteurs (Prof Bruno Bekolo Ebe pour Yaoundé II et Douala ; Prof. Beban Sammy
Chumbow pour Dschang, Ngaoundéré et Yaoundé I ; Prof. Anaclet Fomethe pour Dschang) et des préfets des départements où sont implantés des établissements de l’UDs, y prennent part.

11 novembre 2015 – Réunion de concertation, sous la présidence du recteur, pour une réorientation de la tutelle académique de 25 instituts privés d’enseignement supérieur assurée par l’UDs. Les promoteurs d’IPES et le top management de l’UDs conviennent d’accorder un temps de réflexion aux IPES pour faire des propositions innovantes.

11 – 20 novembre 2015 – L’UDs fait sensation au XVIIe concours d’agrégation des Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur à Lomé au Togo, grâce aux encouragements du recteur et à un appui particulier de l’institution. Trois de ses quatre représentants (Profs Joseph Keutcheu en Science politique, Joseph Nzongang en Sciences de gestion, Moïse Timtchueng en Droit privé) sont majors dans trois des six sections du concours. Le Prof. Joseph Keutcheu est sacré major général du concours. Satisfaction du Conseil rectoral qui offre des toges originales d’agrégés à ces valeureux lauréats et promet une cérémonie de réception digne de leur éclatant succès.

01er décembre 2015 – Les membres du Club « débat et leadership », champion du Cameroon National Universities Debating Championship (CANUDC), présentent leur « trophée » au recteur qui, au nom de l’institution, leur a accordé un appui significatif. Ce derniers les reçoit et leur adresse les félicitations de l’UDs.

03 décembre 2015 – Création, par décision du recteur, de 31 poste de régies de recettes à l’UDs. Le 08 décembre, les régisseurs y sont nommés. Ils suivent le 15 décembre une formation conduite par le trésorier payeur général de l’Ouest assisté du receveur des finances de la Menoua.

03 décembre 2015 – Vaste redéploiement du personnel à l’UDs. Toutes les directions et tous les établissements et antennes à travers le territoire national sont touchés. 98 personnes sont concernées.

08 décembre 2015 – L’équipe de danses de salon de l’UDs, championne du Cameroun des sections « danse moderne et de société » et « danses camerounaises » de la Fecadansa présente ses trophées au recteur. Elle venait de recevoir ses trophées de championne du Cameroun des mains du chef de l’État à Yaoundé à l’occasion de la finale de la coupe du Cameroun de football.

10 décembre 2015 – L’optimisation du matériel didactique et des conditions d’enseignement en salle est terminée. 12 vidéoprojecteurs, pour des enseignements sur Powerpoint, sont en fonctionnement dans les amphithéâtres et dans des salles de cours à grands effectifs. L’éclairage y est suffisant et tous les tables-bancs remis en fonctionnement normal.

15 décembre 2015 – L’UDs accélère l’intégration de tous les membres de sa communauté interne, notamment à travers une rencontre entre le recteur et les étudiants non Camerounais.

16 décembre 2015 – La rentrée sportive 2015/2016 est délocalisée. Pour la première fois, celle-ci se tient hors de Dschang, en l’occurrence à l’Institut universitaire Fotso-Victor de Bandjoun. Le préfet du département du Koung-Khi, Mme Zongo Antoinette, s’immerge dans l’ambiance de cette institution dont son ressort territorial de compétence abrite l’un des établissements.

16 décembre 2015 – Nomination, pour la première fois depuis la création de l’UDs en 1993, de chefs de bureau. Au total 182 personnes dont 74 femmes et 108 hommes sont promus dans les services du secrétariat général, les 4 directions et les 7 établissements.
1er janvier 2016 – 100 jours du Prof. Tsafack Nanfosso à la tête de l’UDs./.

Dschang, 06 janvier 2016.


Droits réservés)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé