Politique › Institutionnel

Les 20 ans de la Constitution du Cameroun

Depuis le 18 janvier 1996, date de sa promulgation, le texte juridique fonde la légitimité de l’organisation institutionnelle et politique du pays

18 janvier 1996 – 18 janvier 2016. Il y a vingt ans, le chef de l’Etat Paul Biya promulguait la constitution du Cameroun. Ce texte répondait alors à la revendication des groupes de pression d’expression anglaise, dans certaines régions du pays, qui réclamaient le retour au fédéralisme.

Dans le préambule de cette constitution de 96, le peuple camerounais, « fier de sa diversité linguistique et culturelle », proclame solennellement qu’il constitue une seule et même Nation, engagée dans le même destin. Il affirme également « sa volonté inébranlable de construire la patrie camerounaise sur la base de l’idéal de fraternité, de justice et de progrès ».

Dans la même partie du texte, le peuple camerounais affirme son attachement aux libertés fondamentales inscrites dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme, la Charte de l’Onu, la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples et toutes les conventions internationales y relatives.

Il s’agit entre autres de l’égalité des droits et devoirs accordés aux personnes, indépendamment de leur sexe de leur âge, de leur appartenance ethnique ou religieuse ;

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Zapping CAN 2019
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé