Politique › Institutionnel

Les activités de Paul Biya au 23ème sommet de l’UA

Le chef de l’Etat camerounais est rentré le samedi 28 juin dernier, après deux journées passées à Malabo, en Guinée Equatoriale. Ce qu’il y a fait

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, et son épouse se sont rendus en Guinée Equatoriale le 26 juin 2014 pour prendre part, le même jour, à la cérémonie d’ouverture du 23ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union Africaine (UA). La deuxième et dernière journée de ce sommet organisé à Malabo a été marquée par une activité diplomatique du Chef de l’Etat.

Concertation sur la situation en RCA
La RCA est un sujet de préoccupation permanente des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la sous-région. C’est ainsi qu’en marge du 23ème sommet de l’Union Africaine de Malabo, le président Paul Biya a pris part levendredi 27 juin 2014, à une nouvelle concertation des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) sur la situation en République Centrafricaine.

Outre le Chef de l’Etat, les Présidents suivants ont participé à cette réunion: Denis Sassou Nguesso du Congo, Ali Bongo Ondimba du Gabon, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de Guinée Equatoriale, Miguel Trovoada de Sao Tomé et Principe, Catherine Samba-Panza de RCA, Idriss Deby Itno du Tchad, président en exercice de la CEEAC, qui dirigeait les travaux. La RD Congo était représentée par son Premier ministre, M. Matata Pognio. L’Angola et le Burundi étaient aussi représentés.

Le président de la Mauritanie, Mohammed Ould Abdel Aziz, prenait également part à cette concertation en sa qualité de président en exercice de l’Union Africaine, ainsi que le Secrétaire Général de la CEEAC, qui a présenté le rapport de l’organisation sur la situation en RCA, et les représentants spéciaux des Nations Unies et de l’Union Africaine.

Dans son propos liminaire, le Président Idriss Deby Itno a relevé que la situation en RCA demeure préoccupante malgré les efforts déployés par la CEEAC et le reste de la communauté internationale. Il a appelé les Etats membres de la CEEAC à continuer d’agir en faveur de la RCA afin de favoriser le dialogue et la réconciliation entre tous les fils et filles de ce pays.

L’objectif de cette concertation de Malabo était de dégager des pistes de solution en vue de l’adoption d’un nouveau cadre politique en RCA pour sauvegarder les acquis de la transition et parvenir à la tenue des élections en février 2015.

La présidente de transition en Centrafrique, Catherine Samba-Panza a présenté aux chefs d’Etat le point complet de la situation dans son pays au plan sécuritaire, humanitaire, politique et économique. Il en ressort que si globalement la RCA sort progressivement du chaos, les défis restent nombreux notamment au plan de la sécurité et de l’humanitaire.

Lors de leurs débats tenus à huis clos et qui ont duré plusieurs heures, Paul Biya et ses pairs ont fait des propositions constructives pour la pacification totale de la RCA.

Audiences
Après la concertation sur la RCA, le Chef de l’Etat camerounais s’est longuement entretenu avec le Président Obiang Nguema. Occasion pour le président de la République de féliciter son homologue pour la bonne organisation de ce 23ème sommet de l’Union Africaine et d’aborder d’autres sujets d’intérêt commun. Le chef de l’Etat s’est également entretenu avec son homologue béninois Thomas Yayi Boni.

Paix et sécurité en Afrique
Le Président de la République a pris la parole lors de la session publique consacrée aux problèmes de paix et de sécurité en Afrique. Dans son intervention, le Chef de l’Etat s’est appesanti sur la menace du terrorisme sur le continent. Il a souligné qu’aucun pays ne doit se sentir épargné par ce nouveau malheur. Il n’est que temps de faire barrage à l’avancée de ces nouveaux envahisseurs. Eh, bien entendu, notre organisation continentale a un rôle crucial à jouer en la matière.

Paul Biya a pris part au 23ème Sommet de l’UA à Malabo
PRC)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé