Société › Société

Les adolescentes au centre de la journée mondiale de la population

De concert avec la communauté internationale, le Cameroun a célébré lundi la journée mondiale de la population. Les activités y relatives se sont déroulées à Ngaoundéré dans le Nord

Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Louis Paul Motaze, a présidé lundi, 11 juillet 2016, à Ngaoundéré, les activités relatives à la commémoration de la journée mondiale de la population.

De concert avec la communauté internationale, le Cameroun célébrait l’évènement sous le thème : « investir dans les adolescentes ».

La ville de Ngaoundéré a été choisie pour abriter la cérémonie officielle de cette célébration. Un choix qui n’est pas fortuit car la situation de la jeune fille est préoccupante dans cette partie du Cameroun.

Selon les statistiques révélées à Ngaoundéré, sept adolescentes sur dix au Cameroun sont analphabètes et deux sur dix sont mariées avant leur majorité.

Au Cameroun, 25% des décès maternels surviennent chez les adolescentes de 15-19 ans. Sur les 7000 femmes qui meurent chaque année en donnant la vie, sur 20 décès par jour, quatre sont des adolescentes. Les jeunes filles sont également victimes d’agressions sexuelles. Raison pour laquelle le ministre Louis Paul Motaze a rappelé l’engagement du Cameroun à prendre en main cette couche de la population.

Dans son message de cette année, le SG des Nations unies, Ban Ki-moon a souligné le fait que les horizons des garçons ont tendance à s’élargir à l’adolescence alors que ceux des filles se rétrécissent.

« Quand une adolescente a le pouvoir, les moyens et l’information nécessaire pour prendre ses propres décisions dans la vie, elle a une meilleure chance de surmonter les obstacles qui la séparent d’un avenir sain et productif. Elle-même, sa famille et sa communauté y gagneront », a dit Babatunde Osotimehin, secrétaire général adjoint de l’ONU.

A Ngaoundéré, la cérémonie de lundi s’est déroulée en présence de la représentante du Fonds des Nations unies pour la Population (UNFPA), Barbara Sow, et de nombreux autres convives.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé