Société › Société

Les amis et ressortissants de la lékié en France organisent une grande soirée samedi 20 novembre

Estelle Onguene du comité d’organisation nous en parle

Présentez nous ARALEF
L’idée de cette association émise en 1999 a concrètement pris sens en 2000 par la création de l’Amicale Culturelle d’Entraide et de Solidarité à but non lucratif et apolitique devant susciter et développer la notion de solidarité culturelle entre ses membres ; Concevoir, promouvoir et réaliser des projets de développement sociaux-économiques et culturel ; Encourager et pratiquer l’entraide entre ses membres et établir un pont avec nos frères du pays pour une synergie efficace

Lorsqu’on parle de sympathisants, on touche large. Qui est-ce qu’on retrouve aujourd’hui dans votre association?
L’amicale compte à ce jour près de 40 membres actifs et plus de 80 sympathisants. On retrouve au sein de l’amicale des personnes ayant besoin d’une proximité culturelle et familiale. Toutes les tranches d’âges sont représentées (les femmes y viennent et nous voyons leurs enfants naître, la fratrie grandir). ARALEF accueille toutes populations ressortissantes du Cameroun, les jeunes adultes nés en France et d’origine camerounaise. Lorsque nous inscrivons nos cigles abrégés ARALEF ils contiennent le mot AMI, nous nous attachons à n’avoir aucun discours discriminatoire et accueillir les amis.

Pouvez-vous nous lister quelques réalisations?
A l’origine ARALEF avait pour objectif le bien-être de ses membres, nous avons donc mis en place un système d’entraide consistant en une assurance rapatriement avec un billet d’avion en cas de décès, des aides systématiques pour les évènements de la vie. Ces réalisations, bien que non visibles demeurent le fer de lance de notre amicale. De plus, plusieurs cérémonies de remise de dons (chaises roulantes, couvertures, draps, médicaments, livres scolaires et équipements sportifs) ont eu lieu dans quelques villages en faveur de nos jeunes frères et s urs déshérités du département de la Lékié.

Et pour 2011 quels sont vos projets?
Pour 2011 nous souhaitons encore et toujours intervenir dans le domaine de la santé et de l’éducation notamment par les dons médicamenteux au dispensaire du Niga, la réfection de deux salles de classes à Nkol-Ekotsing, car ces enfants sont notre avenir et il est indispensable de leur donner les moyens de grandir intellectuellement et physiquement.

Vous existez depuis 2000 et c’est la première grande soirée que vous organisez. Quel est l’enjeu?
L’enjeu essentiel est celui de se faire connaître du grand public. ARALEF entend insuffler à ses membres des forces des idées et des projets encore plus modernes. C’est ainsi qu’évoluent toutes organisations, ARALEF ne vieilli pas, nous grandirons graduellement et de façon pérenne.

Quelles seront les principales articulations de la soirée?
La soirée commencera à 20h, elle débutera par le mot du président et sera suivie par une tribune destinée aux autres associations, aux sponsors. Symboliquement nous célébrerons le 10ème anniversaire d’ARALEF. A cette occasion un artiste lancera l’ouverture du bal par la chanson de l’amicale. Un intermède musical d’artistes est également prévu pour animer le bal qui se tiendra jusqu’à 5h du matin!

Un mot sur l’équipe d’ARALEF
ARALEF est dirigée par son président Monsieur NGONO ONANA et son bureau. L’équipe pluridisciplinaire se réunit au moins une fois par mois. Les responsabilités au sein de l’amicale sont réparties au niveau du bureau cependant chaque membre fait aussi partie de l’équipe. Les décisions sont prises par vote à la majorité relative.

Comment vous joindre?
Président Monsieur ONANA contact 06.08.64.98.68
Mail : aralef@hotmail.fr
Secrétaire Madame MBARGA Francine: 06.47.94.34.64 / 01.45.90.11.47 francine-mbarga@orange.fr


Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut