Culture › Musique

Les artistes fictifs ont fait perdre 700 à 800 millions de F à la Socam

Le constat est fait par le comité de redressement de l’organisme de gestion du droit d’auteur. Plus de 3000 artistes fictifs ont été dénombrés

Quatre mois après sa mise en place, le comité de redressement de la Société civile camerounaise de l’art musical (Socam) note déjà d’énormes dysfonctionnements au sein de cet organisme de gestion du droit d’auteur et des droits voisins de la catégorie B au Cameroun. Selon l’un des membres de ce comité, Messi Ambroise, qui s’est exprimé dans les colonnes du quotidien Emergence ce 28 avril 2014, plus de 3000 artistes ont été enregistrés par la Socam au cours des derniers mandats. « Si on considère que la Socam a fait cinq mandats, ce sont des pertes estimées à près de 700 voire 800 millions de F CFA », a-t-il déclaré.

De nombreuses personnes ont été ainsi enregistrées dans le répertoire de la Socam sans être des artistes, d’autres ont bénéficié de largesses des anciens dirigeants de la Socam. « Si dans une chorale il y avait 60 personnes, on les mettrait tous sur la liste des auteurs compositeurs » a expliqué Messi Ambroise. Toutefois, il n’y aura pas de plainte du comité de redressement qui s’apprête à boucler ses travaux ; cette responsabilité étant dévolue aux artistes qui pourraient décider de mener d’éventuelles poursuites judiciaires lors de la prochaine assemblée générale de la Socam. Présidé par Sam Fan Thomas, le comité de redressement de cet organisme de gestion du droit d’auteur et des droits voisins, a été créé le 22 janvier 2014, deux mois après l’élection avortée de Ndedi Eyango à la tête de la Socam. Créée en juin 2008, elle a été dirigée depuis cette date par Odile Ngaska qui a été débarquée le 18 juillet 2011 par le Conseil d’administration, pour des problèmes de gestion. Une gestion qui reste toujours d’actualité.

Le siège de la Socam à Yaoundé
Droits réservés)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé