Opinions › Tribune

Les aventures de Faka Bilumba N°17, la chronique de François Zo’omevele Effa

« Cette histoire de burqa et de polygamie ne me plaît pas du tout, mais alors, mon cher Faka Bilumba, pas du tout du tout! »

Cette histoire de burqa et de polygamie ne me plaît pas du tout, mais alors, mon cher Faka Bilumba, pas du tout du tout! Le nuage de ce volcan qui avait cloué les avions au sol des aéroports se dissipe à peine que notre célèbre Auvergnat, Hortefeux, va chercher des poux dans la barbe de ce polygame avec une femme légale et trois maîtresses ! Je te le dis parce que c’est mon procès en ce moment, et tu verras qu’on mettra encore tout ça sur mon dos. Et Pasqua-ci, et Pasqua là ! Tout le monde me renie, il y en a qui poussent le vice à me comparer à Klaus Barbie, ce vieillard nazi qu’on n’a pas hésité à mettre en prison malgré son âge! Tu me reprochais la semaine dernière d’avoir institué le Pari Mutuel en Afrique subsaharienne, mais nous avons pris soin de faire que la somme gagnée pour un même tiercé ne soit pas la même selon qu’on joue en France ou en Afrique. Franc C.F.A. oblige ! Mais nous ne nous arrêtons pas à des détails comme celui d’instituer des jeux immoraux dans des pays pauvres ! Nous vendons aussi, illégalement, des armes, nous provoquons et entretenons des guerres que nous qualifions de tribales afin de pouvoir écouler notre armement! ».

– « Il n’y a pas que les armes que nous leur vendons. Figure-toi que c’est nous qui leur imposons d’acheter chez nous pour leurs armées -par des contrats et accords bidouillés à notre avantage- tous leurs uniformes ! Pourvu que les Chinois ne se mettent pas à leur en proposer à des prix concurrentiels !! Pour ce qui me concerne moi, Bob Denard, j’ai foutu une vraie « merde » par le biais des coups d’état que je fomentais ; j’y ai tellement pris goût que je me suis proclamé président d’une de ces îles bananières. Alors, mon cher Pasqua, ne t’en fais pas pour ton procès, il est là pour soigner notre image de démocratie civilisée. »

– « Et moi, Mobutu, je dis que vous êtes une bande de voleurs en col blanc car, dans votre logique – que vous voulez universelle – le complice d’un voleur, le receleur, est puni lui aussi lorsque le jugement tombe ! Vous nous avez salis, nous, les dictateurs des républiques que vous appelez bananières ; vous nous avez salis, Bokassa, Houphouët, Duvalier, Bongo, d’autres encore en exercice, et moi-même. Vous nous avez reproché d’avoir installé la corruption dans nos pays, de les avoir pillés, d’avoir bâti des fortunes personnelles ! Ce que vous oubliez de dire, que vous omettez avec soin, c’est que nos fortunes, à l’instar de la mienne et de celle de Bokassa, c’est dans vos banques qu’elles sont ! Et à ceux qui sont décédés, comme moi, vous confisquez diamants, or, châteaux et autres propriétés… Les Suisses et les Français sont des receleurs de première en la matière, et si cet argent était restitué à nos peuples, comme vous le proposiez dans vos discours, beaucoup de nos pays n’auraient pas à subir la dictature de votre Front Monétaire International (F. M. I.). Toi, Sarko, qui parlais de moraliser le capitalisme et de dénoncer les paradis fiscaux, ce pourrait être une corde de plus à ajouter à ton arc -bien qu’on ne t’entende plus parler de cela-. Quant à vous, mes collègues dictateurs vivants qui possédez encore des comptes, des biens et des investissements en Occident, ne rêvez pas ! Si l’on étouffe les procès et les scandales qui surgissent ces derniers temps, sachez que ce n’est pas pour vos beaux yeux. Il s’agit de protéger ces placements faits en Occident qui, après votre mort -parfois précipitée artificiellement- deviennent pour ce dernier une manne. »

– « Et moi je vous dis, moi le futur Pape africain et noir, je vous dis qu’il y a des vérités qu’il faut rétablir dès à présent. Un intellectuel occidental déclarait récemment que le signe manifeste d’une civilisation -c’est-à-dire à l’occidentale-, c’est l’hypocrisie. On croirait, à entendre les médias, que la majorité des Français est constituée de chrétiens choqués qui remplissent les églises chaque dimanche ! Ca me fait penser à tous ces anticommunistes qui critiquaient Karl Marx sans l’avoir jamais lu ! Quand des Ministres de la République avancent des inepties sur les lois et la constitution, c’est inquiétant. Ce n’est pas très gentil à Monsieur l’Auvergnat d’attaquer un ancien Président de la République socialiste, qui aurait été donc, lui aussi, polygame, puisqu’en dehors de son épouse légitime, tout le monde lui connaissait un « deuxième bureau » et une fille issue de celui-ci. Tout cela n’est pas politiquement correct en effet. Je voulais donc rétablir une vérité théologique. Nulle part la Bible ne condamne la polygamie. Si vous trouvez un chapitre ou même un verset qui le fasse, que ce soit dans l’Ancien ou le Nouveau Testament, communiquez-le moi, et je démissionnerai de mes futures fonctions papales que je n’exerce pas encore. C’est l’impérialisme culturel occidental qui a imposé certaines valeurs à la religion chrétienne, mais ce n’est pas biblique. C’est Paul, l’apôtre, qui, dans certaines de ces épîtres, sur l’institution de l’église primitive, recommandait aux Anciens, responsables, évêques, d’être… maris d’une seule femme ! David et Salomon étaient polygames et amis de Dieu. Et l’on se complique ainsi la vie avec cela ou avec le célibat des prêtres qui, lui non plus, n’a rien de « biblique ».

Et moi, Faka Bilumba, je vous dis, chers lecteurs, que ça chauffe là-bas, ça chauffe beaucoup avec l’histoire de Dieudonné qui ose toujours s’attaquer frontalement aux « Juifs », même s’il veut simplement dire à Zemmour qu’il n’est pas très beau ! Pourquoi, Dieudonné, enfoncer les portes ouvertes ? Pourquoi vas-tu déclarer qu’ « il faut être Juif pour avoir la liberté d’expression en France » et traiter l’enfant d’autrui de « dromadaire » ? Voilà que, comme d’habitude, on te colle un nouveau procès, tandis que Zemmour, lui, continue de traiter impunément les Noirs et les Arabes de dealers. Sache-le, Dieudonné, les Noirs et les Arabes, on peut les traiter impunément de tous les noms. Ce sera le sujet de la semaine prochaine, et vous, chers lecteurs, je tiendrai compte de vos réactions.

Ekilafrica.com

François Zo’omevele Effa
Journalducameroun.com)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé