International › APA

Les Bourses du Kenya et de la Chine signent un protocole d’entente

La Nairobi Securities Exchange (NSE) a officialisé, mardi à Nairobi, son partenariat avec la Bourse de Shenzhen (SZSE), en signant avec elle un protocole d’accord.La NSE s’est engagée dans des partenariats stratégiques comme étant un pilier essentiel du succès et de la croissance des marchés des capitaux au Kenya.

Les deux Bourses ont lancé pour la première fois un forum conjoint des investisseurs baptisé « Initiative de services sur le marché des capitaux entre la Chine et le Kenya » qui vise à relier le secteur des micro, petites et moyennes entreprises au Kenya à des investisseurs à Shenzhen, afin de permettre la formation d’une plateforme de capitaux à plus grande échelle.

La NSE et la SZSE s’accordent sur le fait que la Chine et le Kenya ont un grand potentiel de coopération économique qui connaît une croissance rapide dans les deux pays.

En outre, les deux bourses considèrent que les services du marché des capitaux devraient faciliter la formation de capital pour les entreprises à différents stades de développement.

S’exprimant à Nairobi, Geoffrey Odundo, le PDG de la NSE a déclaré que la collaboration avec la Bourse de Shenzhen était délibérée et stratégique.

« Elle vise à atteindre un certain nombre d’objectifs, notamment encourager un accès transfrontalier sans entrave entre nos marchés des capitaux afin de renforcer les marchés des capitaux, de créer des pools de liquidités plus importants et de renforcer la compétitivité de nos investisseurs, renforcer la capacité et promouvoir la diversité des produits d’investissement pour répondre aux besoins d’un large éventail d’investisseurs et de sociétés émettrices », a-t-il déclaré.

« Le potentiel de coopération future sera considérable. Ma visite au Kenya cette fois montre également notre aspiration à approfondir cette coopération », a affirmé Wenhai XIE, Directeur général adjoint du Comité de gestion de la technologie de la Bourse de Shenzhen.

Les deux Bourses ont également lancé Ibuka et V-Next Connect, une initiative conjointe visant à promouvoir la croissance transfrontalière des micro, petites et moyennes entreprises au Kenya et à Shenzhen.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé