Sport › Football

Les CAN 2016 et 2019 attirent des entreprises canadiennes au Cameroun

Selon l’ambassadeur du Canada au Cameroun, la construction et la réhabilitation des infrastructures sportives en cours intéressent fortement son pays

René Cremonese, ambassadeur du Canada au Cameorun, l’a affirmé : « des entreprises canadiennes sont intéressées par la construction et la réhabilitation des infrastructures sportives dans la perspective de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine et masculine qu’abritera le Cameroun respectivement en 2016 et 2019 ».

René Cremonese qui s’entretenait mardi avec le ministre camerounais des Sports et de l’Education physique, Pierre Ismaël Bidoung Mpkwatt, a fait savoir que son pays était fortement intéressé par ce double événement sportif continental.

A en croire le diplomate, des entreprises canadiennes qui ont un regard sur la réhabilitation des stades de la Réunification de Douala et Roumdé Adja de Garoua comptent incessamment faire parvenir leurs offres.

Selon des sources proches du dossier, les entreprises canadiennes pourraient également reprendre la construction du palais polyvalent de sport de Douala, dont les travaux ont été interrompus depuis plusieurs mois.

Au sujet de la CAN 2016, le Canada pourrait contribuer à la préparation des Lionnes Indomptables du Cameroun dont la bonne participation au championnat du monde il y a quelques mois au Canada a conquis le c ur des millions de Canadiens.

Le gouvernement camerounais avec l’appui des partenaires au développement, a entrepris depuis quelque temps, la construction et la réhabilitation des infrastructures dans les secteurs sportifs, hôteliers, des transports et des télécommunications dans la perspective des CAN 2016 et 2019.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé