Société › Société

Les candidatures sont ouvertes pour l’Académie camerounaise de Leadership

Les 100 jeunes qui seront retenus participeront gratuitement à la troisième édition qui se tient en octobre 2014

Ils seront 100 élus à séjourner au Centre de formation des ressources humaines d’AES Sonel de Ombe, dans le Sud-Ouest du Cameroun. 100 jeunes qui recevront, du 13 au 19 octobre 2014, une formation gratuite dans le management et le leadership, l’entreprenariat, la responsabilité sociale « individuelle » et la « citoyenneté active » entre autres. Roland Kwemain, qui a exercé un mandat d’un an (2010) à la tête de la Jeune chambre internationale, et qui affirme vouloir partager l’expérience de ses voyages (plus de 70 pays), l’a indiqué au cours d’un dîner de presse organisé dans la soirée du 5 mars dernier à Yaoundé.

Les applications à cette troisième édition de l’Académie camerounaise de leadership, qui se font en ligne, sont ouvertes depuis le 1er mars et se clôtureront le 31 mai 2014. Pour postuler, Journalducameroun a appris qu’il faut être âgé entre 18 et 35 ans, « parfaitement » bilingue, et actif dans une association.

Quelques personnes qui ont participé aux deux précédentes éditions de cette Académie camerounaise de leadership ont apporté, au cours de la rencontre avec la presse, des témoignages positifs sur l’impact de la formation reçue dans leur activité professionnelle et sociocommunautaire. Tous parlent principalement d’une meilleure gestion du temps.

Le temps ! Pour Roland Kwemain, c’est une ressource que les Camerounais peuvent mieux gérer. Au Nigéria par exemple, a-t-il indiqué, les bouchons de la circulation sont observés dès 5h. A Douala, c’est vers 7h30 que vous verrez les mêmes embouteillages. Ce décalage serait révélateur, pour l’ancien président de la JCI, d’un manque à gagner énorme pour les populations camerounaises. Et d’un frein à « l’émergence » du Cameroun.


Journalducameroun.com)/n

Les jeunes retenus à cette troisième Académie camerounaise de leadership recevront une formation entièrement gratuite, supportée par l’entreprise Go Ahead Africa Ltd dont Roland Kwemain est le président du Conseil d’administration. Toutefois, des partenaires privés comme le groupe Ecobank et Aes Sonel soutiennent cette initiative. « Cessez de vous plaindre ! » Tel est le message que les organisateurs de l’événement disent vouloir transmettre à la jeunesse à travers cette « Cameroon Leadership Academy ».

Roland Kwemain: « Les jeunes doivent cesser de se plaindre »
Journalducameroun.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé