Sport › Football

Les championnats d’élite sont au point mort

Les clubs ont suspendu le déroulement des championnats. Ils revendiquent le paiement des deux premières tranches de la subvention de l’Etat.

Les clubs d’Elite One et d’Elite Two, qui avaient annoncé la suspension de leur participation aux championnats professionnels du Cameroun à compter du jeudi 25 Avril 2013, ont tenu parole, et les stades prévus pour abriter les rencontres du week-end sont restés déserts sur toute l’étendue du territoire. Les clubs sont restés solidaires à cette décision. A l’origine du malaise, la revendication du paiement des deux premières tranches de la subvention de l’Etat qui tarde encore à être effectué. C’est d’ailleurs la principale réclamation des clubs. «Nous demandons au président de la LFPC de nous verser l’argent des deux premières tranches de la subvention de l’Etat de cette année. C’est-à-dire 15 millions FCFA (environ 30 000 Dollars US) pour chaque club d’Elite One et 5 millions (environ 10 000 Dollars US) pour chaque club d’Elite Two », avaient mentionné l’Association des clubs d’Elite du Cameroun (Acec) dans sa lettre adressée au président de la Ligue de Football professionnel du Cameroun (LFPC). En plus de réclamer les deux premières tranches de la subvention de l’Etat, les clubs accusent également le Pierre Semengue de mauvaise gestion.

Pierre Semengue, quant à lui, réfute les allégations de l’ACEC et les soupçons de détournement en argumentant que le processus de paiement des subventions de l’année 2013 est en cours au niveau du gouvernement. La LFPC n’approuve donc pas cette démarche. « La Ligue a pris acte de la volonté des présidents de clubs, de ne pas faire jouer leurs équipes. Et donc, la responsabilité n’est ni du gouvernement, ni de la Ligue », précise Thierry Onana, du département de la communication à la Lfpc. Pour lui, les clubs auraient encore pu patienter. Car cette année dit-il, les choses évoluent lentement. « Avec les démarches de la Ligue, je crois que le versement de la subvention est imminent. Dans deux semaines, à priori », estime-t-il. Il s’agit d’environ 280 millions Fcfa à distribuer aux 28 clubs de l’Elite. En attendant, les clubs n’entendent pas revenir sur leur décision. Au moment où nous mettions cet article en ligne, nous avons été informés de ce que la Lfpc préparerait une « surprise » aux clubs. Affaire à suivre.

Une phase de match du championnat d’Elite one à Yaoundé

journalducameroun.com/ Photo Sylvestre Kamga)/n

À LA UNE
Retour en haut