CultureCulture › Arts visuels

Les cultures bamilékés s’organisent en journées!

Strasbourg accueille la deuxième édition des Bami-Trad’

Cette deuxième édition des Journées Bami-Trad’ (JBT) – dites Lieze kô pe grassfiel (LKPG) en langue bamiléké – continue à mettre l’accent sur les traditions de l’Ouest du Cameroun sans oublier de dépasser les frontières. Cette ouverture alliée au métissage des cultures est et restera un de ses atouts pour sa contribution aux problèmes du développement. Ces traditions et cette culture s’invitent pour raison humanitaire dans la ville internationale, capitale européenne des droits de l’homme et de la démocratie, ville centre d’une région creuset d’une tradition humaniste, ville où de surcroît, le métissage des cultures ne s’est jamais démenti. Ces journées sont organisées par Europe Cameroun Solidarité (EU CA SO), en association avec Wietchip (AW), Femmes du 3ème Millénaire (AF3M), l’Assistance Médicale Internationale pour la Santé Publique (AMISP-IMAPH), l’Association Santé Culture et Société (Sacso), le Théâtre du Potimarron, l’Association de Lutte Contre la Drépanocytose (Dorys) et le Groupe Alsacien de Lutte contre l’Excision et les mutilations génitales féminines (Galce).

Vendredi 24 septembre 2010
16 h- Théâtre-forum (Entrée libre): Atelier animé par le Théâtre du Potimarron, inscription à eucaso.solisoli@yahoo.fr ou au 06 69 54 88 42
18 h 15- Animations, contes, danses traditionnelles par les associations organisatrices .
19 h- Conférence-Débat (Entrée libre): La drépanocytose ou anémie à hématies falciforme, probablement première maladie génétique dans le monde et en France, on estime qu’elle touche 50 millions de personnes sur la planète. 300 000 enfants africains naissent atteints de cette anomalie génétique. Elle touche l’ensemble du continent africain, l’Arabie Saoudite, la Turquie, l’Inde et la Grèce. Etat des lieux et perspective d’avenir. Animée par C. Vodouhé chercheur, Dr L. Lutz (sous réserve), Dr S. Amé et Dr H. Nomigni.
Restauration et boissons.
21 h à minuit- Concert avec la participation de musiciens de l’Orchestre Philarmonique de Strasbourg (programme à déterminer), le «Ray Charles» camerounais A.M. Tala, la chanteuse G. Tchoumi et le DJ Ewané

Samedi 25 septembre 2010
En présence de J. Risacher, avec dédicaces et caricatures sur site.
9 h- Accueil, moments de convivialité
10 h- Conférence-Débat (Entrée libre): L’eau potable, un défi à relever avec l’Afrique pour un avenir équitable animée par D. Bellefleur de l’ENGEES, l’IRCOD Alsace, Dr H. Nomigni, et des rois de l’Ouest du Cameroun.
12 h- Présentation du jeu de société le BLAKISTOUA par G. Selgi
12 h 30- Restauration et animation diverses.
14 h- Conférence-Débat (Entrée libre): Le Sida, comment construire un avenir équitable avec une pandémie aussi dévastatrice? Animée par le professeur J.M. Lang, G. Y Federmann, psychiatre, Dr R. Kempenich, Dr H. Nomigni, Ch. Herfray psychanalyste et G. Vincent philosophe.
Sketch sur le Sida par l’association SACSO.
Chansons des associations organisatrices sur le Sida.
16 h- Conférence-Débat (Entrée libre): Les traditions et culture de l’Ouest et du Nord Cameroun, quels apports possibles pour un avenir équitable, moteur du développement?
Animée par Mr Ch. H. Pradelles de la Tour Directeur Emérite du CNRS, et des rois de l’Ouest du Cameroun.
18 h- Animations et orchestre de danses traditionnelles des Batchingous d’Europe sélectionné récemment par l’Ambassade du Cameroun pour le cinquantenaire de l’indépendance, et les associations organisatrices: Il était une fois le Roi No Tchoutouo, Dr J. Debarge, Dr E. Leuba et un quatrième larron (D. Zekeyo).
18 h 30- Conférence-Débat (Entrée libre): L’infrastructure médicale et l’éducation en Afrique: L’exemple du Cameroun animée par Dr.Ing. G. L. Kouemou et Dr. H. Nomigni.
20 h 30- Animations
20 h 45- Représentant de la Ville de Strasbourg
21 h- 2 h de concert, soirée dansante et restauration, avec A.M. Tala, la chanteuse G. Tchoumi, intermède musical avec G. Isik, orchestre de danses traditionnelles des Batchingous d’Europe, chorégraphies, chants et danses traditionnelles des associations organisatrices, défilé de mode, et le DJ Ewané

Dimanche 26 septembre
10 h- Projection et débat au cinéma Vox Projection du Film «Fleur du désert», Entrée 5 €. Suivi d’un court-métrage d’une interview d’une ancienne exciseuse.
Suivi de la Conférence-débat sur l’excision (Entrée libre): Comment envisager un avenir équitable avec une telle pratique? Animée par le Professeur I. Nisand, les Drs O. Garbin, Ph. Rigaut, J.J. Baldauf, G. Vincent Philosophe, E. Rigaut sage-femme et Ch. Herfray Psychanalyste.
Chanson sur l’excision par les associations organisatrices.
12 h 30- Restauration et animation musicale au Centre Culturel Marcel Marceau
13 h 30- Culte oecuménique d’action de grâce: Construire un avenir équitable est-il possible sans un partage équitable des richesses? Par les pasteurs Ch. Krieger, F. Setodzo, un imam et un prêtre. Animé par les associations organisatrices et du Gospel.
14 h 30 h- Témoignages et intronisation d’une reine-mère (suite et fin) officiée par les rois présents et leurs assesseurs. (Entrée libre)
Concert et après-midi dansant avec l’orchestre de danses traditionnelles des Batchingous d’Europe intermède musical avec G. Isik, G. Tchoumi, l’artiste surprise, comédie-musicale des associations organisatrices, et le DJ Ewané
17 h 30- Tirage de la tombola
18 h- Clôture des Journées JBT et allocutions de A. Schneider député du Bas-Rhin et C. Trautmann députée européenne.
Vendredi:15h-17h: Match et tournoi de football
Samedi: 10h-18h: Remise de la Coupe lors du concert le soir. Avec la chanteuse G. Tchoumi et notre artiste surprise et remise de la coupe lors du concert le soir.


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut