Politique › Institutionnel

Les élections au Cameroun peuvent se tenir avec 5,4 millions d’inscrits (Elecam)

Sur une population électorale estimée à neuf millions de personnes, l’organe en charge de l’organisation des élections assure avoir déjà inscrit 5,4 millions de personnes sur les listes

Elections Cameroon (Elecam), organe en charge de l’organisation des élections au Cameroun, révèle avoir déjà constitué un fichier de près de 5,4 millions d’électeurs (5.389.594 pour être précis), dans le cadre de ses opérations de révision des listes électorales, opération qui a lieu chaque année, du 1er janvier au 31 août.

«Le fichier électoral doit être prêt à tout moment. Voilà pourquoi le nombre de 5,4 millions que nous avançons est un chiffre réel et s’il y a élection à tout moment, nous pouvons y aller avec ce chiffre», a confié le directeur général d’Elecam, dans la presse publique, le vendredi 15 mai dernier.

Les dernières élections au Cameroun ont eu lieu en 2011, et les prochaines devraient se tenir en 2018, y compris la présidentielle. «Si nous sommes déjà à 5,5 millions, cela veut dire qu’en 2018, si nous faisons encore 1,5 million, nous pouvons atteindre les sept millions d’électeurs», estime Mohaman Sani Tanimou, le DG d’Elecam.

D’après les données de l’organe référendaire, la population électorale au Cameroun tourne autour de neuf millions de personnes sur une population d’un peu plus de 22 millions d’habitants. Les jeunes âgés d’au moins 20 ans peuvent obtenir une carte d’électeur.

Depuis le 2 janvier 2015, Elecam assure avoir inscrit 99.446 personnes sur les listes électorales dont 60.858 hommes et 38.608 femmes. Les jeunes âgés de 20 à 35 ans constituent l’effectif le plus important de ce nombre (75.213). La diaspora affiche une certaine timidité pour l’heure. Avec l’élection présidentielle de 2011, ils avaient été 24.372 électeurs. Depuis le début de la refonte des listes, ils sont quelque 7991 inscrits au niveau de la diaspora. «Ce qui est loin du chiffre de la présidentielle», regrette Mohaman Sani Tanimou.

Mohaman Sani Tanimou, le Directeur général d’Elecam
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé