CultureCulture › Arts visuels

Les femmes cinéastes sont à l’honneur à Yaoundé

Un festival consacré à la femme commence ce jeudi avec la participation de onze pays

La première édition du regard des femmes «Mis Me Binga» ouvre ses portes ce 4 mars. C’est un festival de films destiné aux réalisatrices. Il se tient dans la ville de Yaoundé grâce à l’association Gic Vidéo avec le concours des ministères de la Culture et de la Promotion de la femme. Ce festival vise à donner un autre regard de la production cinématographique en Afrique et dans le monde, puisqu’il enregistre aussi la participation de films étrangers venant de 11 pays. Dédié à la première réalisatrice camerounaise Sita Bela, il récompensera plusieurs uvres et personnages. Pour cette première édition qui coïncide avec la célébration de la journée internationale de la femme au Cameroun, le comité d’organisation du festival a reçu plus de 80 films, longs et courts métrages. Seuls les 35 retenus feront l’objet de diffusion dans les salles du CCF de Yaoundé, le centre des jeunes de Nkomkana et le Goethe Institut. A l’issue des diffusions le 8 mars, les prix suivant seront attribués: la meilleure fiction et le meilleur documentaire (Minga d’or), les meilleures interprétations masculine et féminine.

La liste des films présents au festival
Dans l’Ombre d’une autre, 100min, Fict, Francine KEMEGNI Cameroun,
Sister in Law, 120min, Fict, Kim LONGINOTHO et Florence AYISI, Cameroun
TCHEUPTE, de Hortense NYAMEN, Cameroun
Au delà de l’ambition, 85min,fict, Dovie KENDO, Cameroun
Thérèse comment tu t’en sors ?, Astrid ATODJI, 39min, doc, Cameroun
Bongfen, , 25min, fict. , Petra SUNDJO Cameroun
Merveilleuse Marza, 26min, doc, Chantal Julie NLEND, Cameroun
Little revolution, 21min,doc., Maria HOUGEN MORAGA, Danemark.
Everyday occurrences, 8min, fict., Fumiko MATSUYAMA, Japon
Night. Animal, 6min, fict, Claudia KRAMER, Allemagne
The Last bus, 6min,Fict, Maria HENSSE, Allemagne
Tending towardSilence,13min,Fict,Arlin Mc FARLANE, Canada
Algo que Aprender, 15min, fict, Espagne
Nairobi love story, doc, 41min, Maria WEBER , Allemagne
Les Murs s’écroulent, 26min, doc, Chantal Julie NLEND, Cameroun
Le Divorce, 39min, fict, Manouchka LABOUBA, Gabon
Abom,9min, fict, Carine EZEMBE, Cameroun
Peking 2008, 39min, doc, Dagmara DRZAZGA, Autriche
Beware of Bear 19min, fict, Victoria VELLOPOULOU, Grèce
Toi tu voulais faire un film, 25min, doc, Gali WEINTRAUB, Israël
Tuomo and paavo,21min,doc, Kuchka, Finlande
Miseria,7min,fict, Françoise ELLONG, Cameroun
Rape,6min,fict, Joyce NAAH, Cameroun
Cries at night, 13min,fict, Oshosheni HIVELUAH, Namibie
Todo exterior, 3min,fict, Mercedes DOMINGUEZ, Espagne
Couches toi et laisses moi faire, 13min, fict, Charlotte NGO MANYO, Cameroun
Lily festival, de Sachi Hamano, 100 min. fict., Japon
A secular pelgri, de Helena CANETTI,49min., Israël
L’innocent, de Carine EZEMBE, 27 min. fict., Cameroun.
La sottise, d’Elise KAMENI, 26min, fict, Cameroun.
Kam la guenon, d’Astrid ATODJI, 3min, fict. Cameroun.
Hotel Sahara, de Bettina HAASEN, doc, 120min. Allemagne.
Women Women, de Belen SANTOS, fict, 10min, Espagne.
Tu vidas en 65min, de Maria RIPOLL, fict. 92min, Espagne

Un film de femme
www.cotatel.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé