› Société

Les jeux en ligne préférés des Camerounais

Les jeux vidéo notamment multijoueurs sont de plus en plus appréciés au Cameroun.

Chaque année, des centaines de milliers de personnes s’abonnent et découvrent Internet au Cameroun.

 

Longtemps à la traîne face aux nations occidentales et asiatiques, l’Afrique commence à refaire son retard sur l’accès à Internet de ses populations. On estime ainsi que près d’un tiers des Africains (hors pays du Maghreb) peut désormais surfer en toute tranquillité sur le web, soit une augmentation de près de 23% depuis 2019. Les raisons derrière ce retard sont nombreuses comme le fait d’avoir un coût d’abonnement assez élevé par rapport au revenu moyen ou encore la couverture du réseau mobile qui est inégale.

Le Cameroun a également bénéficié de ce renouveau numérique avec un Internet mobile de plus en plus présent grâce à des gros opérateurs comme Orange ou Camtel. Chaque année, des centaines de milliers de personnes s’abonnent et découvrent Internet au Cameroun. Ce nouveau terrain de jeu numérique a permis aux jeunes générations de se tourner vers d’autres types de loisirs. En effet, avec un simple téléphone ou un ordinateur portable, les possibilités sont désormais infinies en termes de jeux et d’amusements. Focus sur ce qui plaît le plus aux Camerounais ces derniers temps.

Près de 6 millions de Camerounais ont désormais accès à Internet.

Les jeux de cartes en ligne

Les jeux de cartes ont toujours eu la cote au Cameroun, que ce soit des classiques comme le 8 américain et le rami, ou des spécificités plus locales comme le marché ou le Jambo. Avec la démocratisation des ordinateurs personnels, des téléphones mobiles et surtout d’internet, ce type de loisir s’est tout naturellement porté sur ces appareils numériques.

Et aujourd’hui, l’un d’eux supplante tous les autres : le poker. Désormais, sur Internet, il y en a pour tous les goûts. Qu’on soit passionné de Texas Hold’em ou d’Omaha, il existe ainsi une plateforme de poker gratuit en ligne qui vous permet de pratiquer toutes les variantes. Autre bonne nouvelle, la possibilité de jouer contre d’autres personnes ou contre l’ordinateur afin de perfectionner sa technique et ses bluffs.

D’autres jeux de cartes en ligne sont également plébiscités comme le solitaire qui permet d’apprécier une partie seule, le tarot et ses complexités en termes de calcul ou encore le bridge.

Les jeux vidéo multijoueurs

Autre domaine qui est en train de percer au Cameroun, celui du gaming. Des associations se créent un peu partout dans le pays et il existe même une startup locale qui a levé des fonds pour accompagner le développement de son jeu phare, Aurion. Il existe aussi des structures esport qui souhaitent faire progresser les jeunes pépites sur des jeux en ligne comme League Of Legends, Fortnite ou Counter-Strike Global Offensive.

Les titres les plus appréciés des Camerounais restent tout de même du côté des simulations sportives et des sports de combat. Ainsi, les meilleures ventes concernent la franchise FIFA et sa multitude d’opus sortis depuis deux décennies. Quoi de plus normal dans un pays à la culture football importante et qui a vu passer des légendes comme Samuel Eto’o, Roger Milla ou encore Patrick Mboma.

King Of Fighters, Dragon Ball Fighterz ou encore la série Street Fighter sont également très appréciés. La communauté versus fighting est d’ailleurs en train de se développer et les premiers tournois commencent à émerger comme le Kamer Game de Yaoundé.

Les échecs sur des plateformes dédiées

Depuis la visite du président de la FIDE aux instances camerounaises d’échecs, le pays s’est mis en ordre de marche pour faire progresser la discipline. Mais comme toutes les autres nations du monde, c’est véritablement le succès de la série Netflix, The Queen’s Gambit, qui va faire décoller les échecs notamment auprès de la jeune génération.

Des milliers de Camerounais se sont alors rués sur des plateformes comme chess.com ou Lichess pour pratiquer facilement en ligne contre des joueurs du monde entier. Il existe ainsi plusieurs dizaines de groupes sur ces sites où les Camerounais discutent, s’affrontent et se conseillent stratégiquement.

Des joueurs comme Noumbo Vidal ou Zebaze Dongmo Loic Dylane ont été bercé par ces parties sur le web et représente aujourd’hui les chances d’un avenir radieux.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé