Culture › Mode

Les Lions indomptables exposés au CCF de Yaoundé pour la postérité

C’est l’ uvre du jeune artiste Hervé Momo passionné de dessin et de la couleur

En tout temps, l’équipe nationale de football camerounaise a toujours fait l’unanimité. Les Lions indomptables par leurs exploits ont toujours suscité les plus vives émotions : les joies en cas de victoire et aussi les peines et de violentes colères quand c’était l’échec. Les Lions indomptables, c’est l’histoire de jeunes gaillards devenus des gloires, des étoiles, qui, avec un rare talent tapent dans le ballon rond pour porter le plus haut possible l’image de leur pays et faire rêver leurs compatriotes. Avec le temps, la mémoire des Lions indomptables semble s’estomper avec les générations. Pour ne pas sombrer dans l’oubli, un jeune artiste à la renommée récente a décidé d’immortaliser pour la postérité les visages de Lions ayant fait l’unanimité chacun à son époque. Les expressions des visages seront facilement ou non reconnaissables par les fans de ces vedettes devenues pour certaines des légendes du football en Afrique et même dans le monde.

Passionné de dessin dès sa tendre enfance, c’est en 1998 qu’Hervé MOMO se découvre une attirance particulière pour la peinture. Très tôt fasciné par la diversité des visages humains, il se consacre presque entièrement au portrait. Pour lui, chaque tableau devient un hommage à la vie, au caractère unique d’un personnage rendu immortel par la magie du dessin et de la couleur. Toujours ouvert à de nouvelles expériences, l’envie d’en savoir plus et de parfaire son style le pousse à s’inscrire en 2004 dans la filière arts plastique et histoire de l’art de l’université de Yaoundé I ou il obtient une licence trois ans plus tard. Dès lors, sa technicité, sa finesse, son goût du détail et la maîtrise de la couleur donnent à ses tableaux un caractère particulier. Ses portraits traversent actuellement une période marquée par le multicolore couplé à des contrastes très lumineux. Ce qui lui vaut déjà le surnom de «portraitiste de la couleur».

Hervé MOMO a récemment obtenu le troisième prix au concours panafricain d’art sacré sur le thème « L’art dans l’église en Afrique au service de la réconciliation, de la justice et de la paix ».

Quelques figures exposées
ccfyaoundé.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé