› International

Les présidents de la Ceeac et de la Cedeao discutent de la lutte contre Boko Haram

Le président tchadien Idriss Déby est arrivé au Ghana mercredi pour discuter avec son homologue ghanéen John Dramani Mahama des questions relatives à la sécurité de leurs sous-régions

Le président tchadien Idriss Déby est arrivé au Ghana mercredi pour discuter avec son homologue ghanéen John Dramani Mahama des questions relatives à la sécurité de la région d’Afrique centrale et occidentale.

Les discussions porteront essentiellement sur la lutte contre les militants islamistes de Boko Haram, a déclaré un comité consultatif de la présidence ghanéenne.

La visite de M. Déby, qui est également le président de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), est un suivi de la réunion du mois dernier entre lui et M. Mahama, les présidents Teodoro Obiang Nguema Mbasogo de la Guinée équatoriale et Denis Sassou-N’Guesso de la République du Congo.

Le Tchad est l’un des cinq pays africains chargés par l’Union africaine (UA) de mener la lutte contre l’insurrection de Boko Haram au Nigeria et dans d’autres parties de l’Afrique centrale et occidentale.

Les autres sont le Cameroun, le Niger, le Bénin et le Nigeria qui ont réalisé des progrès importants contre les militants islamiques depuis l’appel de l’UA.

Le président Mahama, qui assume aussi la présidence de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO), a proposé la motion lors de la récente conférence de l’UA pour la mise en place d’une force multinationale pour combattre le groupe terroriste.

Idriss Déby Itno assure la présidence de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé