International › APA

Les quotidiens sénégalais narrent la victoire de Balla Gaye sur Modou Lô

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA traitent pour l’essentiel de la victoire, dimanche à Dakar, de Balla Gaye 2 sur Modou Lô pour la 2ème fois, en lutte sénégalaise avec frappe.« Un récital ! », s’exclame à sa Une le quotidien EnQuête, avant d’arborer ces sous-titres : « Le lion de Guédiawaye (Balla Gaye 2) a fait, hier, étalage de toute sa classe pour venir à bout du Roc des Parcelles assainies ».

Dans ce journal, le vainqueur affirme : « Le combat ne pouvait pas durer longtemps. On s’est battu, on a lutté. J’encourage Modou Lô et lui souhaite une victoire lors de son prochain combat ».

Sous le titre « Balla renverse Lô », L’Observateur revient sur cette même actualité et affirme que « Balla Gaye (a humilié) Modou Lô ». Le journal informe, par ailleurs, que « quelques minutes après le combat Balla Gaye 2-Modou Lô, un supporter de Balla Gaye 2 est passé de vie à trépas ».

 « Balla Gaye 2 catapulte Modou Lô »,  arbore pour sa part L’AS qui estime que « Les férus de la lutte avec frappe n’ont pas été déçus du combat entre Balla Gaye2 et Modou Lo. Dans un duel âprement disputé, Balla Gaye 2 a corrigé et battu Modou, et s’adjuge le drapeau du chef de l’Etat Macky Sall ».

Le Quotidien revient sur cette même actualité et arbore cette titraille : « Victoire de Balla Gaye sur le leader de Rock Energie : Modou Prend Lo ». A sa page 12, le journal signale que « Modou Lô est tombé une nouvelle fois face à Balla Gaye 2. Battu en 2010 par ce dernier, le lutteur des Parcelles n’a pu rien faire face à un Lion « newlook » qui lui a imposé sa force ».

Sur un tout autre sujet, Le Soleil revient sur la prochaine présidentielle, dont le premier tour est prévu le 24 février. A ce propos, le journal informe que le Premier ministre, Mouhammad Boun Abdallah Dione « appelle à la raison ».

Le journal reprend à sa page 2 cette affirmation du Premier ministre : « Même si la loi est dure, c’est la loi ». Le chef du gouvernement a invité « l’opposition à revenir à la raison parce qu’il ne sert à rien de vouloir installer le pays dans un contexte politique de tension et de surenchère tout à fait inutile ».

S’intéressant à cette même présidentielle, Walf Quotidien signale que « Khalifa Sall vote contre le boycott ». Dans ses colonnes, le quotidien donne la parole à Barthélémy Dias, bras droit de Khalifa Sall qui dit ceci : « Je considère qu’on fait partie de cette République qui s’appelle le Sénégal, il n’est pas question pour moi de boycotter cette élection présidentielle. Boycotter, de mon point de vue, c’est faire l’affaire du président Macky Sall ».

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut