Opinions › Tribune

« Les rats regagnent le navire »

Par Joël Didier Engo

Les rats regagneraient-ils le navire?
Il paraîtrait selon des informations puisées en bonne source, qu’une certaine « Solange Engo » fille supposée de Pierre Désiré Engo aurait été interviewée par les télévisions camerounaises Canal2 et Equinoxe TV et en a profité pour remercier en premier lieu « le président de la République M. Paul Biya »???

Je voudrai informer l’opinion publique qu’il ne s’agit pas de la fille de Pierre Désiré Engo, la dame en question s’appelle Nsom Nsom Ossele Angèle Solange…et se présentait effectivement comme la fille de l’infortuné jusqu’à son incarcération arbitraire en 1999…

En toute logique elle a donc refait son apparition officielle devant les cameras de télévision hier au moment de la libération conditionnelle de ce père oublié pendant 15 ans, afin de remercier le bienfaiteur Paul BIYA .

Les rats regagnent le navire!

Autre précision…d’importance!
15 ans après…j’avoue encore être surpris par la légèreté avec laquelle certains journalistes traitent ces sujets judiciaires ô combien sensibles au Cameroun, où il n’est pas rare de lire des accusations et des peines se rajouter au fil des articles de presse …sans le moindre lien avec la réalité des dossiers. (http://www.cameroon-info.net/stories/0,61269,@,cameroun-affaire-cnps-pierre-desire-engo-remis-en-liberte.html)

Alors en guise de précision dans le dossier Engo, il y a eu deux (02) condamnations: celle du chèque sans provision pour laquelle il a écopé de 06 mois d’emprisonnement ferme; puis celle relative à la complicité de détournement de deniers publics dans le cadre de l’affaire dite Henri Dippah pour laquelle Pierre Désiré Engo a écopé successivement de 10 ans d’emprisonnement ferme en instance, 15 ans en appel, 15 ans confirmés en 2006 par la Cour Suprême du Cameroun.

Les supposées affaires Dauvin Francis n’ont jamais prospéré au Cameroun, cet entrepreneur Belge effectivement arrêté puis détenu aux premières heures du dossier Engo en 1999… a été expulsé aussitôt du Cameroun, le supposé dossier des 25 milliards pour lequel il était interrogé ayant purement et simplement été classé pour inconsistance par la collégialité des juges camerounais.

Curieusement c’est la même accusation qui est revenue devant le Tribunal Criminel Spécial (TCS) en 2014, et à l’issue de laquelle Pierre Désiré Engo bénéficie depuis le 07 mai d’une libération conditionnelle.

Joël Didier Engo
Droits réservés)/n

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé