International › APA

Les résultats des tests de pollution de l’air à Yaoundé «sont préoccupants»

Les résultats des tests de pollution de l’air «sont préoccupants» dans la capitale camerounaise, Yaoundé, selon une note du Groupement de consultants en charge de l’élaboration du plan de mobilité urbaine soutenable dans cette cité, reçue mardi par APA.Réalisés depuis novembre 2018, les prélèvements par sonde révèlent des teneurs dépassant très souvent de 10 fois la norme recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les niveaux enregistrés à Yaoundé sont beaucoup plus élevés que ceux mesurés dans d’autres métropoles de France, d’Amérique latine ou au Maroc, précise le document. Et d’observer, avec des données brutes, que dans 20% des cas, la densité de particules fines, c’est-à-dire de substances particulaires microscopiques, solides ou liquides en suspension dans l’air, est 5 fois supérieure à la norme recommandée par l’OMS.

Pour les particules très fines, les mesures brutes relevées montrent que dans 20% des cas observés, le taux de tolérance est 10 fois supérieur à la norme recommandée, ajoute la note sur la problématique de la pollution de l’air à Yaoundé, une ville qui abrite aujourd’hui près de 3 millions d’âmes.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé