International › APA

Les sujets politiques dominent la Une des journaux ivoiriens

Pas d'image

Les sujets politiques dominent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire national.Après les déclarations du président du PDCI/ Le sénateur Paulin  Allomo se déchaîne : « Bédié n’est pas un produit fini d’Houphouët (…)  Il est en train de détruire le PDCI avec Guikahué », rapporte en Une Le  Jour Plus. « Il (Bédié) n’avait pas la capacité de gérer le pays »,  rappelle-t-il ensuite dans Le Rassemblement. 

Sang  versé chez Bédié, aveux d’Adjoumani…Pouvoir RHDP (Rassemblement des  Houphouetistes pour la démocratie et la paix): « les signes d’un déclin »,  constate, pour sa part, Le Nouveau Réveil avant de s’interroger : « et  si Adjoumani voulait couler le RHDP ? ». Ce qui fait dire à Le Patriote  que le porte-parole du RHDP, Kobenan Kouassi Adjoumani est dans « le  viseur des extrémistes » du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire). 

Pourquoi  Adjoumani fait si peur à Bédié et son clan, explique par la suite ce  journal proche du pouvoir, quand pour L’Expression Bédié ne fait que «  préparer la victoire du RHDP » en cherchant coûte que coûte à « abattre »  « l’éléphant » Adjoumani. 

LG Infos revient à  son tour sur l’affaire du sang versé devant la résidence de Bédié,  affirmant à ce propos que « les Ivoiriens » sont « sous le choc » face à  cette situation et le silence du procureur Adou Richard qui « crée un  dangereux précédent ». 

Ce qui fait écrire à  L’Inter qu’après ses propos sur la nationalité et l’orpaillage, « des  mesures de protection » sont réclamées par des leaders de l’opposition  pour Bédié. Affaire « Orpailleurs clandestins et fraude sur la  nationalité » : comment le pouvoir a allumé le feu », fait remarquer  Notre Voie à côté de Soir Info qui fait une révélation sur des  retrouvailles entre l’ex-Première dame Simone Gbagbo, le vice-président  Daniel Kablan Duncan et des ministres de Ouattara. 

S’intéressant  à tout autre sujet de politique nationale, Le Mandat affirme que le  PDCI-RDA « n’aura pas de candidat » pour la présidentielle de 2020,  parce que, fait observer ce journal, ce « parti paie cash sa saignée »,  notamment après le départ au RHDP de plusieurs de ses cadres. 

En  tournée dans le Tonkpi (Man, Ouest), Albert Flindé confirme la fonte de  l’UDPCI (Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire) dans le  RHDP, titre de son côté Le Rassemblement.

En  page diplomatie, Le Patriote et L’Intelligent d’Abidjan s’intéressent  quant à eux à la visite d’Etat entamée, mercredi, par le président  portugais Marcelo Rebelo de Souza en Côte d’Ivoire.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé