Sport › Football

Les termes du contrat de Volker Finke

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Cameroun, qui perçoit 18 millions de F CFA chaque mois, verra arriver son contrat à échéance le 24 mai 2015

On connait désormais les termes du contrat liant Volker Finke, l’entraineur de nationalité allemande qui tient les rênes de la sélection nationale de football, au Cameroun. Des extraits de ce contrat – notamment les articles portant sur les obligations, la durée et la rémunération de l’entraineur – ont été publiés par l’hebdomadaire Repères, dans son édition du mercredi 11 mars dernier.

Concernant les obligations de l’entraineur sélectionneur, il avait été prescrit entre autres à Volker Finke de : «qualifier le Cameroun à la phase finale de la Coupe du monde Brésil 2014 et la CAN 2015 ; réinstaurer la discipline et le respect des rôles au sein de la sélection nationale de football dans un horizon de deux à trois ans ; Bâtir un système de jeu semblable à celui des grands clubs allemands de premier plan (Borussia Dortmund, Bayern de Munich) fondé sur le jeu d’équipe».

Il lui avait également été demandé de procéder à la détection des talents en liaison avec la Direction technique nationale. «L’objectif étant de ramener le Cameroun à un rang honorable dans le classement Fifa et au premier rang africain pendant la durée d’exécution du contrat». Concernant ce dernier point, on peut dire que Volker Finke n’a pas atteint les objectifs assignés puisque le Cameroun a dégringolé dans le Classement Fifa. De la 42e place en janvier 2015, avant la Coupe d’Afrique des Nations jouée en Guinée Equatoriale, le pays est passé à la 45e place en février 2015 et à la 49ème position en mars

Le technicien allemand a pu qualifier le Cameroun à la Coupe du monde 2014 et à la CAN 2015, même si, ici, il ne faut pas regarder la qualité de jeu et les résultats obtenus. A la Coupe du Monde 2014, les footballeurs camerounais sont rentrés au premier tour en enregistrant un bilan piètre, symbolisé par trois défaites (9 buts encaissés, un seul but marqué). A la CAN, le Cameroun est sorti au premier tour, avec au compteur deux matches nuls et une défaite. A la fin de la compétition, ils occupaient la 13ème place sur les 16 équipes ayant pris part à cette Coupe.

Fin du contrat le 24 mai 2015
Le contrat de Volker Finke a été signé le 24 mai 2013, pour une validité de deux ans, entre le technicien allemand, le ministre des Sports (Adoum Garoua) et la Fédération camerounaise de football (représentée à cette époque par son ex-président, Iya Mohammed). Il expire donc le 24 mai 2015.

Le ministère des Sports, dans le cadre de ses obligations, s’engageait notamment à assurer : les frais de déplacement de l’entraineur, ses rémunérations et avantages ; un véhicule de type 4×4 avec chauffeur pour ses déplacements professionnels à l’intérieur du territoire ; deux billets d’avion aller/retour par an en Allemagne, en classe affaires, pour l’entraineur et son épouse ; un logement de fonction et les primes.

Volker Finke a signé son contrat, prévoyant une rémunération mensuelle nette de 18.368.000 F CFA (l’équivalent de 28.000 Euros), devant être versée entre le 24 et le 30 de chaque mois.

On ignore à ce jour si le contrat du technicien allemand sera reconduit puisque l’une des clauses du document (article 6, alinéa 3) stipule: «En cas de renouvellement, celui-ci doit être fait trois mois avant l’expiration du contrat par l’une ou l’autre des parties».

Volker Finke

DR)/n

À LA UNE
Retour en haut