Société › Société

Les travailleurs peuvent désormais s’immatriculer à la prévoyance sociale en ligne

La CNPS a présenté cette semaine des applications visant à faciliter l’immatriculation et la consultation des comptes

Le 07 mai 2014, le directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale, Noël Alain Olivier Mekulu Mvondo Akame, a présenté quatre applications en ligne qui venant améliorer l’encadrement des travailleurs du Cameroun, du moins, les assurés sociaux. Il s’agit de la pré-immatriculation (ou télé-immatriculation) des employeurs et travailleurs, ainsi que la consultation des comptes individuels des assurés sur le site de la CNPS.

D’après les explications du DG de la CNPS, La pré-immatriculation permet aux employeurs et aux travailleurs d’enregistrer préalablement leurs informations à travers le site internet de la CNPS – espace « Télé applications », et de déposer ensuite leurs dossiers physiques dans le centre de prévoyance sociale de leur choix, dans un délai de 30 jours.

La consultation des comptes présente également deux volets. Pour l’employeur, il s’agit désormais de contrôler l’historique du paiement de ses cotisations sociales et de connaître en temps réel, sa situation débitrice vis-à-vis de l’organisme. Pour sa part, le travailleur peut dorénavant tout savoir sur ses périodes d’activités, les salaires déclarés par ses employeurs successifs, ainsi que les cotisations sociales effectivement reversées à la CNPS. Tout cela, en un clic et sans se déplacer !

Le 16 mai prochain, Noël Alain Mekulu Mvondo se rend dans la capitale économique, au centre de prévoyance sociale de Bonanjo, pour présenter ces nouveaux services aux employeurs. Services dont la CNPS, selon le DG, est « la seule institution de sécurité sociale en Afrique subsaharienne » à en disposer.


Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé