International › APA

L’Ethiopie veut ramener ses migrants illégaux d’Arabie saoudite avant la date limite

Une délégation de 20 membres représentant tous les Etats de l’Ethiopie ont quitté samedi pour l’Arabie saoudite afin d’encourager les migrants éthiopiens illégaux à quitter le Royaume avant le 30 juin, date à laquelle ils devraient avoir quitté le pays.Le 30 mars 2017, le gouvernement saoudien a accordé une amnistie de 90 jours aux immigrants qui vivent dans le royaume sans résidence ni permis de travail, pour quitter le pays, notamment les Ethiopiens.

« Même si le délai de 90 jours fixé par le gouvernement saoudien se rapproche, seuls 14.000 Ethiopiens sont rentrés chez eux », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, le Dr Aklilu Hailemichael, lors d’un briefing aux membres de la délégation sur leur mission.

Les membres de la délégation devraient convaincre les migrants éthiopiens illégaux dans leurs langues respectives, de retourner dans leur pays avant le délai donné par les autorités saoudiennes.

Selon le ministre, plus de 400.000 Ethiopiens vivraient en Arabie Saoudite sans papiers légaux.

La semaine dernière, le Premier ministre, Hailemariam Dessalegn s’est déclaré préoccupé par la réticence des Ethiopiens vivant en Arabie Saoudite sans permis de résidence et de travail à retourner chez eux, alors que la période d’amnistie de 90 jours offerte par le Royaume se rapproche.

Le ministère avait également envoyé une équipe de diplomates composée de 12 personnes en Arabie Saoudite pour aider les migrants éthiopiens à rentrer chez eux avant la date limite.

Selon le Dr Aklilu, environ 50.000 migrants éthiopiens ont obtenu des visas de sortie pour quitter le royaume, tandis que 15.000 autres sont arrivés en toute sécurité.

Le ministère a pris des dispositions avec Ethiopian Airlines pour permettre aux migrants d’entrer dans le pays sans payer de taxes pour les biens qu’ils apportent avec eux, a-t-il révélé.

En attendant, Ethiopian Airlines a annoncé vendredi qu’elle avait prévu d’autres vols pour transporter les passagers éthiopiens revenant d’Arabie Saoudite.

En plus des vols hebdomadaires supplémentaires, Ethiopian Airlines exploite 21 vols hebdomadaires vers les quatre principales villes d’Arabie Saoudite : Djeddah, Riyad, Dammam et Médina.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé