Sport › Football

L’ex sélectionneur Arie Haan condamné à payer 500.000 euros à la Fécafoot

Suite à la plainte de la Fécafoot pour rupture abusive de contrat, l’affaire remonte à 2007.

Ce n’est pas tous les jours que la fédération camerounaise de football peut se réjouir de remporter une affaire l’opposant à ses anciens partenaires. En effet, la fédération internationale de football association, Fifa, vient de condamner l’ancien sélectionneur des lions indomptables, Arie Haan, à payer la somme de 500 000 euros à la Fédération camerounaise de football, dans le conflit qui opposait les deux parties au sujet de la rupture unilatérale du contrat de travail qui liait le technicien hollandais à la Fécafoot, indique Junior Binyam. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, la fédération précise que l’instance dirigeante du football mondial a rendu son verdict le 16 novembre dernier à Zurich.

Rappel des faits
Au lendemain de la subite démission d’Arie Hann au poste d’entraîneur de l’équipe nationale Fanion de football le 31 janvier 2007, la Fécafoot avait saisi la Fifa le 09 mars 2007, pour rupture de contrat. Un contrat paraphé entre les deux parties le 25 août 2006 et qui s’étalait sur deux ans. Les clauses du contrat stipulaient également que l’entraîneur devait résider au Cameroun tout au long de cette période, et présenter un programme annuel de travail. Malgré plusieurs rappels à l’ordre adressés entre 2006 et 2007 par la fédération, Arie Haan n’a pas scrupuleusement respecté les termes dudit contrat. Dans la foulée, il avait démissionné de ses fonctions, alors que l’accord était toujours en cours d’exécution. Une attitude que la fédération n’avait pas appréciée. Sa plainte auprès de la Fifa intervenue plus tard, vient enfin de connaître une issue favorable, du moins sur le papier. En effet, Arie Haan doit verser la somme de 500 000 euros à la fédération camerounaise de football. Il dispose de 30 jours à compter de la notification de cette décision pour payer cet argent. Si ce n’est pas fait dans le délai requis, la somme subira une augmentation suivant un taux d’intérêt de 5%. Dans le même temps, la commission d’éthique et de discipline de la Fifa sera saisie. Par ailleurs, les frais de procédure, d’un montant de 20.000 francs suisses sont à la charge d’Arie Haan. Il devra également s’en acquitter dans les trente jours qui suivent la notification de la décision. Il a dix jours pour faire parvenir par écrit son appel au secrétariat général de la Fifa. Cet appel est suspensif. Passé ce délai la décision rendue sera définitive, précise la Fécafoot.

Arie Haan
Worldcup-blog)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé