› Eco et Business

L’Eximbank veut renforcer sa présence au Cameroun

L’agence de crédit aux exportations américaines ambitionne d’élargir son portefeuille d’action en s’engageant dans le transport, des télécommunications, de l’énergie et de l’agro-industrie

La banque import-export des Etats-Unis (Eximbank US) entend renforcer sa présence au Cameroun en élargissant son champ de financement dans ce pays, selon son président Fred P. Hochberg dont le «séjour hautement stratégique» présage une augmentation de son portefeuille. Elle est une agence de crédit aux exportations américaine. Son objectif est de soutenir et d’encourager les exportations de produits américains vers les différents marchés mondiaux.

Dans cette perspective, en plus des secteurs tels le génie militaire, l’approvisionnement en eau et les travaux publics où Eximbank US totalise plus d’une quinzaine d’années au Cameroun, d’autres secteurs sont annoncés, entre autres, les transports, les télécommunications, l’énergie et l’agro-industrie.

Parmi les projets les plus importants, figurent le projet de Pipeline Tchad-Cameroun, où elle a apporté un financement de 172,191 milliards de francs CFA à travers l’entreprise Willbros Engineers, le génie militaire, avec une enveloppe de 27,263 milliards de francs CFA via l’entreprise Hoffman Equipment et les projets d’approvisionnement en eau potable pour 468.9 milliards de francs CFA.

Les responsables de cette banque qui ont notamment insisté sur les mécanismes de financement, l’opportunité de proposer des crédits supplémentaires dans un contexte de surendettement, mais aussi sur l’absence des Etats-Unis dans les projets infrastructurels d’envergure, malgré la présence au Cameroun de grandes entreprises comme Caterpillar, Atlas Copco, ont rappelé qu’Eximbank US n’appuie que les entreprises qui importent aux Etats-Unis.

L’ouverture d’une filiale au Cameroun pourrait contribuer à booter les financements de cette banque américaine.


Droits réservés )/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé