Sport › Football

Lfpc: Pierre Semengué premier président élu de l’instance

Le président sortant a été porté à la tête de l’institution après avoir obtenu 26 voix sur les 33 votants lors d’une assemblée générale élective organisée jeudi à Yaoundé

Pierre Semengué a été élu président de la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lpfc) lors d’une assemblée générale élective organisée le jeudi 28 juillet 2016 à Yaoundé, la capitale politique du Cameroun.

Le président du Comité provisoire de gestion (Cpg) de la Lfpc a remporté le scrutin après avoir glané 26 voix contre 7 pour son challenger Frank Happi.

35 délégués des clubs des Ligue 1 et 2 étaient attendus à cette assemblée générale élective. Mais seuls 34 ont répondu présent, Canon de Yaoundé n’ayant envoyé aucun délégué. Le délégué de l’Ums n’a pas voté puisqu’il est arrivé en retard.

« Je suis content d’avoir remporté cette élection. Le candidat Happi a dit qu’il n’y aura pas de recours. Je pense que nous allons nous mettre au travail ensemble puisque je conduis la liste Unir pour bâtir», a indiqué Semengué après son élection.

Pierre Semengué qui dirige la Ligue depuis cinq ans, devient le premier président élu de la Lfpc depuis sa mise sous pied.

Installé à la tête de cette instance en 2011 pour un mandat de deux ans non renouvelable, le général d’armée à la retraite avait bénéficié de huit mois de sursis en 2013. Cette prolongation de mandat à la tête de la Ligue avait été décidée par Pr Joseph Owona, alors président du Comité de normalisation de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Lequel l’avait également reconduit à la tête du Comité provisoire de gestion (Cpg).

Personnage énigmatique pour beaucoup de gens, même dans le cercle restreint de ses proches, Pierre Semengue avait, lors de la campagne, revendiqué comme bilan d’avoir mis la Ligue sur les rails, signé des accords de partenariat avec quelques structures (Canal 2, Garman, Ifap sports).

Selon lui, les retombées de ces partenariats avaient été redistribuées aux clubs. Pierre Semengué lors de sa campagne annonçait avoir obtenu du gouvernement des mesures incitatives pour rameuter d’autres partenaires financiers.

Dans son programme, il promet notamment des sources de financement pérennes, la professionnalisation des clubs, l’aménagement d’infrastructures et de mettre l’accent sur la médecine sportive.

Un programme qui a certainement séduit la plus part des délégués ayant pris part au vote. Maintenant qu’il a été porté à la tête de la Ligue, on espère que Pierre Semengué passera des paroles aux actes, lui qui avait déjà dirigé la fameuse Linafoot.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé