International › AFP

Libre circulation en Afrique centrale: la Guinée équatoriale bloque toujours, le Tchad accepte

L’Afrique centrale continue de marcher Ă  petit pas vers la libre-circulation avec l’accord du Tchad annoncĂ© vendredi mais un nouveau refus de la GuinĂ©e Ă©quatoriale la veille.

Le Tchad a acceptĂ© de supprimer le 8 aoĂ»t l’obligation de visa pour les ressortissants des pays de la CommunautĂ© Ă©conomique et monĂ©taire d’Afrique centrale (CĂ©mac, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon et GuinĂ©e Ă©quatoriale et Tchad), selon une note ministĂ©rielle parvenue Ă  l’AFP vendredi.

La veille, la GuinĂ©e Ă©quatoriale avait rĂ©itĂ©rĂ© son refus, sauf pour les dĂ©tenteurs de « passeports diplomatiques, officiels et de service (…) si le sĂ©jour a une durĂ©e de moins de trois mois ».

Les six membres de la CĂ©mac Ă©taient parvenus en 2013 Ă  un accord sur la libre-circulation, en vigueur dans la quinzaine de pays de la CommunautĂ© Ă©conomique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CĂ©dĂ©ao).


Cet accord n’a jamais Ă©tĂ© appliquĂ© en raison du refus de la GuinĂ©e Ă©quatoriale et du Gabon, pays pĂ©troliers peu peuplĂ©s et relativement prospères qui craignaient une immigration massive.

La GuinĂ©e Ă©quatoriale et le Gabon s’Ă©taient pourtant de nouveau engagĂ©s le 17 fĂ©vrier moyennant la mise en place de titres d’identitĂ© biomĂ©triques.

FondĂ©e en juin 2000 Ă  Malabo, la CĂ©mac rĂ©unit des pays aux revenus très diffĂ©rents, et peine Ă  mettre en Ĺ“uvre des mĂ©canismes d’intĂ©gration Ă©conomique et monĂ©taire.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

Ă€ LA UNE
Retour en haut