› International

Libye: L’ambassadeur américain tué à Benghazi

J. Christopher Stevens, et trois fonctionnaires américains ont été tués mardi soir dans une attaque du consulat à Benghazi, dans l’est de la Libye.

L’information a été confirmée par le vice- ministre de l’intérieur libyen Wanis al-Charef. Ce drame est survenu la nuit du 11 au 12 septembre 2012, malgré le fait que la police et les autorités égyptiennes ont affirmé qu’elles prenaient toutes les mesures de sécurité nécessaires pour protéger toutes les ambassades, les missions diplomatiques et leurs personnels. Déjà la veille, le mardi 11 septembre, dans la journée, des milliers d’Egyptiens, en majorité des salafistes, ont manifesté devant l’ambassade américaine au Caire. Ils dénonçaient la sortie du film l’innocence des musulmans produit par des chrétiens coptes égyptiens. Ceux-ci le jugent d'[i anti-islam. Selon eux ce film est une insulte à l’endroit du prophète Mahomet. Durant le mouvement de colère une dizaine d’hommes ont escaladé le mur d’enceinte de l’ambassade et l’un d’eux a arraché le drapeau américain l’a déchiré et remplacé par un immense étendard islamique noir sur lequel était écrite la profession de foi musulmane:Il n’y a de Dieu que Dieu et Mahomet est son prophète. Le même film a été condamné par la Ligue Arabe.

Pour tenter d’apaiser les esprits, l’ambassade américaine au Caire a condamné dans un communiqué les efforts continus déployés par les individus malavisés pour blesser les sentiments religieux des musulmans. Ces épisodes surviennent au moment où les États-Unis commémoraient le onzième anniversaire des attaques d’Al-Qaïda à New York, qui avaient fait près de 3.000 morts. D’après un militant pro-démocratie Waël Ghoneim: [i s’attaquer à l’ambassade américaine le 11 septembre en brandissant des drapeaux s’apparentant à ceux d’Al-Qaïda, ne sera pas reçu par le public américain uniquement comme une protestation contre le film sur le prophète.

l’ambassadeur à droite de son vivant
afp)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé