› International

Libye: Le sommet de l’UA s’ouvre ce mercredi 1er juillet 2009

Les travaux ont débuté hier par le Conseil des ministres de l’Union

C’est le 18 mai qu’avait été prise la décision pour que la Libye accueille le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, du 1er au 3 juillet 2009 à Syrte. Cette décision avait été prise au siège de l’Union Africaine (UA) à Adis Abeba en Ethiopie. Le 13ème sommet de l’Union Africaine devait initialement se tenir à Madagascar, mais ce pays a été suspendu à cause de la crise politique qu’il traverse et du changement anticonstitutionnel de pouvoir intervenu dans la grande île en 2009. Le sommet est précédé de réunions des experts et des ministres des Affaires étrangères depuis le 24 juin et ce jusqu’au 30 juin 2009. le thème choisi pour ce sommet est Investir dans l’agriculture pour la croissance économique et la sécurité alimentaire. Il est à noter que L’UA organise deux sommets chaque année, un à son siège et l’autre dans l’un des 53 Etats membres. Le Guide libyen Mouammar Kadhafi a été élu en février à la tête de l’UA pour un an. L’avènement de l’Union africaine est considéré comme un événement majeur dans l’évolution institutionnelle du continent Africain. C’est le 9 septembre1999, que les chefs d’Etat et de gouvernements de l’Organisation de l’Unité africaine OUA avaient adopté la Déclaration de Syrte, demandant la création de l’Union Africaine dans le but d’accélérer le processus d’intégration dans tout le continent pour permettre à l’Afrique de jouer un rôle majeur dans le concert des nations.

L’OUA à sa création avait entre autres pour missions d’éliminer les derniers vestiges du colonialisme et de l’Apartheid, renforcer l’unité et la solidarité des Etats africains, coordonner et d’intensifier la coopération en faveur du développement, défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale de ses Etat set de favoriser la coopération internationale. L’OUA a organisé un forum efficace qui a permis à tous les Etats membres d’adopter des positions coordonnées sur des questions d’intérêt commun.

l’OUA avait défendu efficacement les intérêts du continent. Parmi les pays qui prendront part à ce sommet figure en bonne place l’Angola. Se confiant à la presse, à l’aéroport international 4 de Fevereiro, l’ambassadeur Nelson Cosme a déclaré qu’à ce sommet seront débattues des questions politiques et socio-économiques du continent. Pour lui, après le conseil des ministres, s’ouvrira le sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement. A ce forum, le Conseil Africain de Défense commune deviendra l’un des organes de l’Union Africaine. L’Union Africaine a été fondée en 2002, succédant ainsi à l’Organisation de l’Unité Africaine [OUA], dont l’objectif est de promouvoir la démocratie, les droits de l’homme et le développement en Afrique. Parmi les sujets inscrits à l’ordre du jour arrive en tête les conflits et autres crises qui sévissent en Afrique. Certainement que les Chefs d’Etats et de Gouvernement, évoqueront le cas de la Somalie, un pays où la guerre civile fait des victimes chaque jour. La Guinée Bissau, Madagascar la Mauritanie ne seront pas en reste. La présence à ce 13è sommet de la Présidente par intérim du Gabon Madame Rose Francine Rogombé, permettra aussi aux dirigeants du Continent d’aborder la question de la succession du Président Omar Bongo Ondimba. Mais il faut dire que le Guide Libyen Mouammar Kadhafi n’hésitera pas de remettre au gout du jour son vaste et ambitieux projet de création des Etats Unis d’Afrique.


www.nepad.tv)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut