Sport › Football

Ligue 1 : le Camerounais Ignatius Ganago offre la victoire à Lens face au PSG

Ignatius Ganago, international camerounais, joueur de RC Lens en France

Ce jeudi, le RC Lens s’est imposé 1-0 sur sa pelouse face au PSG, dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1. L’unique but de la rencontre est signée de l’international camerounais Ignatius Ganago, élu l’Homme du match.

Ignatius Ganago a été un acteur majeur de la victoire du RC Lens face au PSG ce jeudi à Bollaert (1-0, 2e journée de Ligue 1). L’attaquant camerounais a frappé le poteau, créé le danger et marqué son premier but en compétition officiel cette saison en profitant d’une erreur du portier parisien Marcin Bulka.

L’ancien attaquant de Nice s’est toujours montré remuant, intéressant dans ses déplacements. Attentif et efficace sur l’ouverture du score pour profiter d’une erreur du gardien parisien, il confirme les bonnes choses montrées durant la phase de préparation.

Ainsi donc, la recrue  la plus chère de l’histoire du club (Son prix : 6 millions d’euros)  a montré suffisamment d’envie face au Psg.  L’ancien stagiaire de l’Ecole de football des Brasseries du Cameroun s’est éteint au fur et à mesure, jusqu’à être remplacé à la 70ème minute par Corentin Jean.

Toutefois, l’ancien niçois a déjà marqué trois fois face au PSG. Le type de rencontres pour lesquelles il se sent à son aise. Il espère que ce n’est qu’un début : « Je n’ai pas forcément de justification. J’aime bien les gros matches, il faut tout donner et c’est ce qu’on a fait ce jeudi soir. C’est le groupe avant tout. On a été solides, compacts… Cela a été payant. Sur le but, j’ai fait semblant d’aller à droite, j’ai vu qu’il allait jouer sur Verratti, et j’ai anticipé, j’ai enchainé pour marquer. Je ne me pose pas de question, je donne tout pour le club. On travaille devant le but avec les coaches. On essaye de tout donner, de s’arracher. J’avais besoin de plus de confiance, aujourd’hui je l’ai ». 

Il ajoute : « Je vais continuer à travailler pour progresser encore. Je suis content d’être là, je me sens bien ici et j’espère faire beaucoup de choses. J’ai envie de franchir un cap, c’est le moment de tout donner, de faire beaucoup de sacrifice. Cela fait du bien d’ouvrir mon compteur-buts en match officiel. Forcément après mon action manquée à Nice je me suis posé quelques questions mais c’est passé. Il fallait rebondir et on a travaillé dur pendant 3 semaines pour ça »


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé