Sport › Football

Ligue 1: les acteurs disent «non au terrorisme»

La grande famille du football a exprimé, au cours de la 26ème journée disputée dimanche 26 juillet, sa solidarité et son soutien aux familles des victimes des attentats suicides de Maroua et Fotokol

La 26ème journée de Ligue 1, disputée dimanche 26 juillet 2015, était placée sous le signe de la condamnation et de la dénonciation des attentats suicides perpétrés à Maroua et à Fotokol. La grande famille du football a exprimé sa solidarité et son soutien aux familles des victimes, ainsi qu’aux populations de la région de l’Extrême Nord du Cameroun.

Dimanche 26 juillet 2015, en action concertée-LFPC (Ligue de football professionnel du Cameroun)/Synafoc (Syndicat national des footballeurs camerounais)-et en hommage aux victimes des attentats terroristes de Fotokol et de Maroua, tous les joueurs arboraient un brassard noir lors des rencontres de la 26èmejournée de Ligue 1. Une minute de silence a également été observée avant le kick off de toutes les rencontres.

Lors des cérémonies protocolaires d’avants matchs et de la minute de silence, joueurs, officiels et spectateurs ont brandi-avec hargne et détermination-les flyers à la mention bilingue: «NON au TERRORISME. Le Football est un vecteur de Paix et de cohésion sociale!!! Ensemble et unis, nous vaincrons!!!»

L’opération a connu l’adhésion de tous. Elle va se poursuivre sous la forme d’engagement individuel et s’étendra aux footballeurs camerounais évoluant hors des frontières nationales.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé