Sport › Football

Ligue 1: Les camerounais Makoun et Alo’o Efoulou buteurs, Aurélien Chedjou meilleure note!

Point sur les prestations des camerounais engagés en ligue 1 en France

C’est à la 19è minute que le coup d’éclat est survenu. Par l’entremise de Jean II Makoun. Delgado sur le côté droit, en effet débordé son vis-à-vis et adressé un centre en direction de Jimmy Briand. La remise du nouvel attaquant de Lyon a trouvé Makoun qui s’est arraché pour pousser le ballon au fond des filets. A la fin, Lyon a obtenu une victoire poussive face à des Bretons vaillants, mais pas assez tranchants dans la zone de vérité. Dans le même temps, Niçois et Nancéens se sont séparés sur un score logique de 1-1. Le but de Nancy a été inscrit à la 85ème minute par Paul Alo’o Efoulou, entré en jeu à un quart d’heure de la fin, à la place de Gavanon. Sur une remise de Féret à l’entrée de surface de réparation, l’attaquant camerounais, lancé en pleine course, a fusillé Ospina, le portier de Nice. Dans la foulée, Landry Nguemo a écopé d’un carton jaune. Avant de voir rouge, suite à un tacle à la hauteur du genou de l’Ivoirien Emerse Faé. Pour la troisième fois de suite, Nancy a terminé un match en infériorité numérique. En foulant la pelouse au moment où le match était très engagé, Paul Alo’o Efoulou a été averti, deux minutes après son entré, suite à tacle violent sur Adeilson. Mais Nancy n’a pas volé son égalisation après avoir fait une bonne seconde période. Le score de la partie aurait pu tourner à l’avantage de Nancy, si Chrétien, bien servi de la tête par Landry Nguemo à la 65ème minute, n’avait pas vu son tir détourné par Ospina. C’est également sur un score parité, mais de 2-2, que Lensois et Monégasques se sont départagés. Les premiers ont eu la partie en main, jusqu’à la 70ème minute, avec deux buts d’avance, mais les attaques lensoises ont une raison de la défense adverse en fin de partie. Notamment à la 83ème minute, quand une passe au millimètre d’Henri Bédimo Nsamé en profondeur, a permis à Roudet de déclencher une frappe énorme qui a trompé Ruffier. Nicolas Nkoulou, titulaire dans l’entrejeu de Monaco, a ri jaune à 76ème minute suite à une faute sur Roudet qui partait dans le dos de la défense.

Lors d’une journée de Ligue 1 qui a enregistré de nombreux nuls, Rennes et Saint-Etienne se sont séparés sur un score vierge. Sans Georges Mandjeck, sur le banc, les Bretons ont concédé deux points pour la deuxième fois en deux matches à domicile. Les hommes d’Antonetti peuvent regretter, tant ils ont dominé le match. Face à Arles Avignon, (1-2), c’est également depuis le banc des remplaçants que Dany Nounkeu, a vu son équipe de Toulouse enregistrée sa troisième victoire en autant de matches. En revanche, Gaétan Bong a disputé l’intégralité du match Auxerre-Valenciennes. Un match qui a pris du temps pour s’emballer. Après une heure d’un spectacle de mauvaise qualité, le match est monté en intensité, pour donner le temps aux deux formations de marquer (1-1). Ces deux équipes restent donc invaincues. Vincent Aboubakar, le partenaire et compatriote de Gaétan Bong à Valenciennes, entré à la 81ème minute à la place de Ben Khalfallah, n’a pas eu assez de temps pour se mettre en évidence.

Comme la semaine dernière, la meilleure note des footballeurs camerounais évoluant en Ligue 1, est venue d’Aurélien Chedjou qui a été crédité de 7/10 par le quotidien sportif L’Equipe. Pourtant, en déplacement à Sochaux, son club de Lille a été tenu en échec dimanche dernier (0-0). Ce score vierge permet à Lille de rester invaincu, d’enchaîner son troisième nul en Ligue 1. Lille aurait pu encaisser si Aurélien Chedjou, n’avait stoppé une attaque vicieuse du Malien Maïga à la huitième minute de jeu.

Aurélien Chedjou, 7/10 selon l’équipe, meilleure note des camerounais
Lequipe.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé