Sport › Football

Ligue 1 : Toko Ekambi et Harold Moukoudi, buteurs

Après un match maîtrisé dans tous les domaines, les Lyonnais ont largement dominé Nice (4-1), grâce notamment à son attaquant camerounais. Le défenseur central camerounais de Saint-Etienne a aussi marqué, mais son club a été tenu en échec par Nîmes (2-2).

Les matchs comptant pour la 16ème journée de Ligue 1 se sont disputés le week-end dernier. Trois jours après le petit coup d’arrêt et le nul concédé contre Brest à la maison, l’OL repartait déjà sur la route du côté de Nice. Durant cette rencontre Karl Toko Ekambi a été un danger constant pour ses adversaires. Sa vitesse et sa percussion lui permettent de semer la zizanie dans les défenses adverses. Son bon service pour Aouar aurait pu être décisif (19e). Moins tranchant par la suite, l’international camerounais a cependant beaucoup travaillé à gauche. Récompensé de ses efforts par un but sur une offrande de Kadewere (1-3, 63e). Score final 4-1, en faveur de Lyon.

Par ailleurs,  au terme d’un match disputé sur un rythme endiablé, les Verts de l’AS Saint-Etienne et les Crocodiles du Nîmes Olympique se sont quittés sur un score de parité (2-2), ce dimanche après-midi lors de la 16ème étape de Ligue 1. Un résultat nul qui n’arrange personne. Harold Moukoudi a néanmoins profité pour inscrire son premier but en Ligue 1 .Sur un corner botté de la droite du terrain par Ryad Boudebouz, le ballon parvient jusqu’à Harold Moukoudi. Après s’être libéré du marquage de Florian Miguel, le défenseur central camerounais place une tête gagnante qui entre dans la cage avec l’aide du poteau.

Son coup de tête semblait annoncer une belle victoire pour les Verts mais il n’en a rien été. Un penalty concédé, sévèrement, suite à ce que l’arbitre a considéré comme une obstruction. Une partie contrastée. Quant à son coéquipier et compatriote Yvan Neyou, il a joué très haut, peut-être trop, car l’équilibre de l’équipe a semblé en souffrir avec un Camara un peu trop seul devant la défense. Une frappe trop molle (38e). Pas son meilleur match…

C’est également sur un score  de 2-2 que Brest et Montpellier se sont quittés. Si, côté Montpellier, Ambroise Oyongo Bitolo a assisté à toute la rencontre depuis le banc des remplaçants,  Hiang’a Mbock était bien titulaire dans l’entrejeu de Brest. Timide en première période, le milieu camerounais a haussé son niveau après la pause. Il a été alors bien plus tranchant dans les duels.

Dans le même temps, Nantes réalise face à Angers un septième match sans succès et ne réussit pas à se donner de l’air au classement ! De son côté, Angers  de Stéphane Bahoken, entré en jeu à la 65ème minute, enchaîne une troisième rencontre sans voir les trois points. A  noter, côté Nantais, l’absence  dans ce match de l’international camerounais  Jean Charles Castelletto.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé