Sport › Football

Ligue des champions: Coton joue contre Al Hilal du Soudan ce dimanche

Le match compte pour la 3ème journée de la compétition dans la poule A

Coton sport de Garoua se trouve actuellement au Soudan. L’équipe camerounaise s’est envolée ce jeudi, 11 août 2011, via l’aéroport international de Douala. Avant de rejoindre Khartoum, les galactiques du Nord ont choisi la ville de Douala, pour effectuer leur préparation en prélude au match contre la formation de Al Hilal comptant pour la 3ème journée de la ligue des champions de la CAF. Le match se joue ce dimanche, 14 août 2011. A Douala, l’équipe camerounaise s’est entraînée au stade de la Réunification de Bépanda, sous la houlette du technicien français Denis Lavagne. Occasion pour celui-ci de poursuivre « les exercices de maintien, entamés depuis quelques semaines ». De même, l’entraîneur de coton sport en a profité pour faire tourner son effectif, dans l’optique de palier à quelques absences enregistrées dans les vestiaires du club ces derniers temps. C’est par exemple le cas du centrafricain Momi Hilaire, l’un des meilleurs buteurs du championnat camerounais et autre Ebongo qui est suspendu. Oyongo sera lui aussi probablement absent, même si Denis Lavagne aurait souhaité « le récupérer avant le match. Mais ce sera difficile », regrette-t-il. Ce sera « pratiquement le même effectif que face à Enyimba qui sera aligné dimanche au Soudan », selon le coach.

Un champion à double visage
Avant-dernier de sa poule, coton sport devra puiser au fond de lui les forces nécessaires, pour se relancer dans la course à la qualification pour la suite de la compétition. Ceci après le match nul concédé lors de la première journée au Maroc face au Raja et la défaite à domicile contre les nigérians d’Enyimba, 2-3, lors de la deuxième journée de la compétition à Garoua. « Nous sommes conscients que nous nous déplaçons dans des circonstances difficiles, mais on mettra tout en uvre pour arracher au moins un point », affirme Denis Lavagne. 11 fois champion sur le plan national, coton sport n’arrive toujours pas à s’imposer sur la scène africaine. Une situation que le manager général explique par l’insuffisance de son budget. « Nous avons 600 millions de F CFA pour toute la saison, alors que nos adversaires en champions league ont 3 -4 milliards de F CFA par exemple. En Europe, ce ne sont pas les équipes qui ont des petits budgets qui gagnent la ligue des champions, ce sont des clubs qui ont les plus gros budgets comme Manchester united, Barcelone, Inter de Milan, etc. En Afrique, c’est pareil aussi », explique l’entraîneur.


Journalducameroun.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé