Sport › Football

Ligue des champions: Coton Sport à l’assaut du Stade Malien

En match aller comptant pour les 1/8ème de finale de la prestigieuse des compétitions africaines, le club camerounais va défier le champions du Mali ce dimanche à Garoua

Le stade de Roumde Adjia à Garoua va abriter ce dimanche à 15h, l’une des affiches les plus alléchantes de la Ligue des champions d’Afrique. L’équipe locale de Coton Sport croise le fer avec le Stade Malien. Le représentant camerounais doit sortir le grand jeu lors de ce match pour espérer passer le stade des huitièmes de finale. Mais, la mission des «Cotonculteurs» ne s’annonce facile. Le stade Malien de Bamako du Mali qui remporta la Coupe de la Confédération en 2009, possède un groupe de joueurs expérimentés. Il s’est d’ailleurs qualifié aisément lors du tour précédent en éliminant sur l’ensemble des deux matchs le club sénégalais Casa Sports de Casamance (4-1). Et contrairement aux «Cotonculteurs» qui peinent sur la scène nationale, les Maliens sont intouchables dans leur championnat. Puisqu’ils occupent la tête du classement de première division du Mali à dix journées de son terme avec 16 points d’avance sur le deuxième le Real de Bamako.

Un confort national qui permet à la formation malienne de se concentrer sur la Ligue des champions, où son objectif est de jouer au moins la phase de poules. Pour cela, le Stade Malien doit passer l’obstacle Coton Sport. Qui malgré sa mauvaise passe actuelle en Mtn Elite One avec deux défaites consécutives concédées lors des 7è et 8è journées reste optimiste pour la rencontre de dimanche. «Nous savons ce que nous avons à faire en Ligue des champions», déclara d’ailleurs le manager du club des rives de la Bénoué Sébastien Désabre. Qui pourra compter sur ses internationaux Loïc Feudjou (Cameroun), Boukama Kaya (République du Congo), Djene Dakonam (Togo). Tout comme sur son maître à jouer Stéphane Kingue Mpondo malgré son expulsion contre Les Astres de Douala en championnat samedi dernier.

Vainqueur de la Coupe de la Confédération en 2009 et finaliste de la Supercoupe de la Caf, la même année, le Stade Malien de Bamako croit en la capacité de ses joueurs pour atteindre son objectif. Pour les Maliens, qui sont arrivés à Garoua jeudi, joueurs et encadreurs techniques sont déterminés. « Nos ambitions sont claires. C’est d’accéder en phase de poule de la Ligue des champions. C’est avec cet état d’esprit que toute l’équipe travaille », a confié Abdoulaye Sissoko, attaquant du Stade Malien, dans les colonnes du Katois. Pour ce dernier en effet, accéder au tour suivant de la compétition passe nécessairement par une victoire à l’extérieur. C’est d’ailleurs la condition sine qua none du club, pour la suite de la compétition. « C’est un match très important pour la suite des opérations. Donc, nous partons au Cameroun pour faire un résultat, comme on l’a fait à Dakar (…) Le mot d’ordre est très clair : faire un résultat favorable », a-t-il révélé.

«Notre objectif c’est de jouer la phase de poule de la Ligue des champions», ne cesse de dire le manager français des vert et blanc de Garoua. Alors que pour le capitaine Jean Jules Fils Bapidi, «l’équipe est jeune et très prometteuse et espère jouer les premiers rôles tant sur le plan international que sur le plan national.» Toutefois, pour la rencontre de dimanche, Coton Sport doit pouvoir gagner largement à domicile pour espérer se qualifier. Un pari qu’il n’a pas réalisé contre l’Ura d’Ouganda au tour préliminaire 0-0 et face à l’Afad Djékanou de Côte d’Ivoire en seizième de finale 2-1 de cette compétition. Les attaquants en forme Emmanuel Mbongo Ewangue et Eloundou Etoundi, devront donc faire preuve d’efficacité. D’autant plus que Jacques Haman, selon nos sources, ne devrait pas jouer pour cause de blessure. La charnière centrale conduite par le duo Aminou Bouba et Jean Jules Fils Bapidi devra rester vigilante.

Une équipe de Coton Sport de Garoua
journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut