Sport › Football

Ligue des champions : moqué au PSG, Choupo-Moting tient sa revanche

L'ex-parisien s'éclate avec le Bayern Munich

Relégué au second plan et parfois injustement raillé pour son manque de justesse au PSG, l’attaquant bavarois s’éclate désormais.

17 buts en 26 matchs. Le meilleur buteur du Bayern Munich cette saison ne se nomme ni Sadio Mané ni Kingsley Coman ou encore Thomas Müller, mais bien Eric-Maxim Choupo-Moting. L’attaquant qui fêtera ses 34 ans dans deux semaines a profité des absences de certains de ses coéquipiers pour devenir l’une des armes les plus dangereuses d’une équipe reconnue pour sa puissance de feu. Comme lors du match aller,  qu’il avait débuté tambour battant, « Choupo » a ouvert les portes de la qualification de son club ce mercredi 8 mars.

Le Paris Saint-Germain s’arrête donc une nouvelle fois en huitième de finale pour la deuxième année consécutive. Les Parisiens n’ont pas réussi à trouver la solution face à un Bayern Munich clinique et discipliné. Eric-Maxim Choupo-Moting et Serge Gnabry permettent aux Allemands de rallier les quarts de finale de la Ligue des Champions.

Le PSG a décidément du mal avec ses anciens du Bayern Munich… Après Kingsley Coman, buteur à l’aller, l’international camerounais a profité d’une perte de balle de Verratti pour marquer face à son ancienne équipe. Un peu plus tôt, il avait marqué un but refusé pour un hors-jeu de Muller qui était sur la trajectoire du ballon. Il est sorti à la 68ème minute remplacé par Leroy Sané.

Le départ de Robert Lewandowski l’été dernier devait laisser un grand vide. Pour le combler, au moins en partie, le Polonais, qui tournait à 43 buts en moyenne par saison sous les couleurs bavaroises, avait été remplacé par Sadio Mané. Mais le Sénégalais n’a pas réussi à tenir le rythme en début de saison (six buts en 16 matchs de Bundesliga). Il a été décalé sur l’aile gauche, puis s’est blessé sérieusement au péroné, manquant la Coupe du monde et le huitième de finale aller. Choupo-Moting en a alors pleinement profité.

« Je suis très content des performances de Choupo. J’ai le sentiment qu’il se sent bien dans l’équipe. C’est un de nos meilleurs joueurs en ce moment », l’a encensé son entraîneur Julian Nagelsmann dès le mois de novembre. Au gré de ses prestations satisfaisantes, l’international camerounais a changé de statut.

« Quand vous avez un attaquant qui marque autant de buts que lui ces derniers temps, il est logique de le garder au club », a appuyé Nagelsmann en janvier. Deux mois plus tard, celui qui vient de marquer sur les quatre derniers matchs de son club (Mönchengladbach, Union Berlin, Stuttgart et PSG), a vu son contrat – qui devait prendre fin à la fin de la saison – être prolongé jusqu’en juin 2024.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top