Sport › Football

Ligue des champions Orange: Coton Sport défie le Raja de Casablanca

Ce samedi à Garoua, les Cotonniers, 3ème avec 4 points, affrontent le champion du Maroc, dernier du groupe A, avec 2 points

A deux journées de la fin des éliminatoires de la Ligue des champions Orange 2012, le suspense demeure dans les deux groupes. Dans le groupe A, celui de Coton Sport, la seule possibilité d’une qualification assurée serait la victoire des Nigérians d’Enyimba à Omdurman sur la pelouse d’El Hilal. Pour le moment les Soudanais ont réalisé un sans-faute chez eux que ce soit face au Raja de Casablanca (1-0), ou contre le Coton Sport (2-1). Ce qui fait que la rencontre de ce vendredi à Khartoum s’annonce indécise. Tout comme l’autre rencontre du groupe A qui mettra aux prises, ce samedi à 16 h au stade de Roumdé Adjia, le Coton Sport au Raja de Casablanca.

A l’aller, au Maroc, le Raja avait été tenu en échec par les Camerounais (0-0). Depuis, le Raja a, une deuxième fois, concédé un nul sans but à domicile devant Enyimba tandis que Coton Sport pour sa deuxième sortie loin de ses bases s’est inclinée au Soudan (1-2). Si les Marocains sont derniers du groupe avec deux points et n’espère plus rien dans cette compétition, le champion du Cameroun qui possède quatre points a encore quelques chances de se qualifier pour les demi-finales. A condition que les hommes de Denis Lavagne remportent leurs deux derniers matches.

Joint au téléphone, Sébastien Ndzana Kana, le capitaine de Coton Sport évoque la préparation de son équipe avant ce match contre le Raja: [i C’est dans la plus grande sérénité que nous préparons ce match de samedi. Nous savons que si nous voulons encore exister dans cette compétition, il nous faut absolument remporter ce match. Le coach insiste pour que nous commencions le match par le bon bout en étouffant notre adversaire dès l’entame du match. Côté effectif nous sommes presqu’au complet. Il n’y a que Hilaire Momi, notre artificier centrafricain qui, parti disputer le match des éliminatoires de la Can contre le Maroc à Bangui, n’est toujours pas revenu. Ndamé Ndamé expulsé contre Al Hila, a finalement écopé de deux matches de suspension. Il sera donc absent pour ce match. Mais pour le cas d’Epassi Ewandé, également expulsé lors de ce match, je crois qu’il a écopé d’un seul match de suspension, il devrait donc être présent face au Raja, si le coach lui fait confiance».

Le groupe B est au moins aussi ouvert avec trois équipes qui ne sont départagées que par un seul point, l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca occupant conjointement la première place avec six points devant Al Ahly, cinq points. Le Mouloudia d’Alger qui n’est pas hors course accuse toutefois un retard de quatre points sur la tête de groupe. Le menu de la cinquième journée propose un très attractif WAC-Al Ahly, dimanche, et en ouverture samedi un Espérance-Mouloudia d’Alger où les Tunisois partiront favoris face à une équipe algéroise, en petite forme cette année.

Coton sport, champion du Cameroun, possède quatre points a encore quelques chances de se qualifier pour les demi-finales
Journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé