Sport › Football

Ligue des champions : Samuel Eto’o sauve l’Inter

Défaite à l’aller (0-1), l’Inter, grâce à son attaquant d’exception, a retourné une situation compromise contre le Bayern mercredi (3-2)

Le collectif milanais peut remercier Samuel Eto’o auteur d’un but et de deux passes décisives pour Sneijder et Pandev, hier à l’Allianz-Arena, en match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Défaite à l’aller au stade aller (0-1), l’Inter se devait de se surpasser pour se qualifier. Dès l’entame du match, les hommes de Leonardo ont fait mal. Samuel Eto’o a cueilli le Bayern à froid. Pandev a accéléré dans l’axe et a servi l’attaquant camerounais dans l’espace. Parti à la limite du hors-jeu, le «Pichichi» a gagné son duel, en passant le ballon entre les jambes de Kraft, le portier munichois. Il marquait ainsi son huitième but dans cette compétition, rejoignant Lionel Messi, au classement des meilleurs buteurs de la C1. Avant la mi-temps, le Bayern a réagi, bien aidés par la bande Robben, Ribéry, Gomez et Muller. Encore que sur le but égalisateur, Julio César, le portier de l’Inter en relâchant un tir anodin, a commis la même faute qu’au match aller.

Menant au score (2-1) et dominateur dans le match, le Bayern a eu largement le match à sa portée. Mais c’était sans compter sur l’altruisme de Samuel Eto’o. A la 63ème minute, l’Inter est revenu dans la partie au terme d’une somptueuse action à trois. Servi par Coutinho, Eto’o a remisé vers Sneijder, qui, à l’entrée de la surface allemande, a, d’un tir croisé, trompé le portier du Bayern. Dès cet instant le suspens était relancé. Samuel Eto’o, très malin, a subtilisé le ballon entre les pieds du brésilien Breno et a fixé toute l’arrière garde du Bayern, avant de servi Pandev. Lancé, le macédonien a réussi une frappe du gauche imparable qui termine sa course dans la lucarne droite de Kraft. L’Allianz-Arena est en deuil. L’Inter vient de renverser le Bayern. La déception est énorme. Les supporters du Bayern ont compris que la revanche de la finale perdue la saison dernière n’aura pas eu lieu. Le message est clair : il faudra compter sur le champion en titre, qui reste un candidat sérieux à sa propre succession.

Avec la qualification de l’Inter pour les quarts de finale de la Ligue des champions, quatre camerounais sont encore en lice dans cette compétition. Puisque Sckalke 04 de Joël Matip s’est également qualifié au détriment de Valence. Et Tottenham, de Benoît Assou-Ekotto et Sébastien Bassong, a éliminé le Milan Ac. En revanche Marseille, avec Stéphane Mbia, titulaire au milieu de terrain, est tombé face à Manchester United (0-0, 1-2). Et depuis une semaine, Arsenal, sans Alexandre Song Billong, blessé, avait chuté au Nou Camp contre le Fc Barcelone ( 2-1, 1-3).

Le camerounais Samuel Eto’o sauve l’Inter de Milan face au Bayern


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé