Sport › Football

Ligue1, 9ème journée, Makoun marque un but, Aboubakar réussit un doublé

Samedi dernier, le milieu de Rennes a contribué à la victoire de son équipe face à Montpellier 2-1, pendant que l’avant-centre de Valenciennes inscrivait un doublé contre Lorient 6-1

Face à Montpellier de Bédimo, titulaire, les Rennais ont répondu présents. Concentrés et solidaires défensivement, les Bretons ont ouvert le score par Jean II Makoun dès la 13ème minute. Le petit milieu rennais a sauté plus haut que tout le monde sur un corner frappé par Julien Féret pour donner l’avantage aux siens. Comme un symbole, l’ancien lillois et lyonnais, très influent dans le jeu, tout au long de la rencontre a ainsi montré la voie du succès à ses partenaires.
Lors de cette partie disputée samedi dernier, le néo-international camerounais Jean Armel Kana Biyik portait pour la première fois un brassard vert-rouge-jaune sur son poignet. Impeccable défensivement, il est a crédité d’un bon match.
Buteur et très influent dans le jeu, comme face au Cap-Vert, Jean II Makoun a savouré la victoire à la fin de la rencontre : « On est très content car on enchaîne » se réjouit le milieu rennais : « Il faut féliciter tout le monde. Il y a un état d’esprit exemplaire depuis cinq matchs. Après Lorient, on a beaucoup parlé entre nous et on décidé de partir sur d’autres bases. On se met moins en danger désormais. Il nous reste à trouver le juste équilibre». Après sa cinquième défaite de la saison à Rennes, le champion de France pointe à la 16eme place. La tension monte au sein du vestiaire où René Girard peine à trouver la solution aux maux montpelliérains.

La veille vendredi, en ouverture de cette neuvième journée de Ligue 1, Bordeaux de Nguemo n’a pas tenu jusqu’au bout face à Lille de Chedjou. Invaincus depuis seize matches en championnat, Bordeaux n’a pris qu’un point contre Lille alors qu’il avait le match en main (1-1). Les internationaux camerounais Aurélien Chedjou à Lille et Landry Nguemo à Bordeaux ont fait un match plein. Que dire de la prestation des deux camerounais de Valenciennes : ils ont été simplement étincelants. Gaétan Bong qui a disputé l’intégralité de la rencontre s’est mué en passeur sur le troisième but de son club. A la 39ème minute, le latéral gauche camerounais a offert un autre caviar à Antony Le Tallec, qui a marqué du plat du pied. Mais M. Castro a refusé ce but pour un hors-jeu complètement imaginaire.
Vincent Aboubakar entre en jeu à 10 minutes de la fin, a marqué sur son premier ballon ! Bien décalé à l’entrer de la surface, l’ancien attaquant de Coton sport a lâché un tir puissant à ras de terre qui est passé sous l’aisselle du portier de Lorient Audard (4-1, 81e) ! Le premier but de Vincent Aboubakar cette saison assure la victoire valenciennoise. Après le doublé d’Anthony Le Tallec, c’est Vincent Aboubakar qui a terminé le feu d’artifice… Gaël Danic a centré devant le but lorientais, Opa Nguette a manqué le ballon de peu mais Vincent Aboubakar à surgir derrière pour pousser le ballon au fond des filets, (6-1).

Makoun a contribué à la victoire de son équipe face à Montpellier 2-1
madeinfoot.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé