Politique › Institutionnel

L’immeuble ministériel n°1 inauguré par le Premier ministre

La cérémonie a eu lieu vendredi, trois jours après le transfert de propriété effectué entre la CNPS et l’Etat

L’Etat est officiellement rentré en possession, le 22 août 2014, de l’immeuble ministériel n°1, édifice réhabilité par la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) et situé à un jet de pierre de la Poste centrale de Yaoundé. La cérémonie d’inauguration de cet immeuble a été présidée vendredi en matinée par le Premier ministre, Philémon Yang. Elle intervenait trois jours après la signature du de propriété entre la CNPS et l’Etat du Cameroun.

Le bâtiment comprend 18 étages, 353 bureaux, 283 places de parking et de nombreuses commodités y compris une cinémathèque. La convention signée le 19 août 2014 confère à l’Etat le droit exclusif de gérer totalement le complexe immobilier abritant l’immeuble avec tous les droits attachés à la propriété. En retour, l’Etat s’est engagé à rembourser à la CNPS les 15,7 milliards de F CFA engagés pour la réhabilitation de l’immeuble.

«C’est l’occasion de féliciter le directeur général de la CNPS de nous réjouir de cette espérance de collaboration fructueuse avec un organisme étatique», a déclaré vendredi le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, Jacqueline Koung à Bessike. La ministre a par ailleurs démenti les rumeurs de tremblement de terre sous l’immeuble. «Il n’y a aucune menace d’effondrement de cet immeuble. C’est bien pour cela qu’on a mis les moyens pour que l’immeuble soit debout. Il n’y avait pas de rationalité. Ce train qui passe en dessous, c’est faux. J’ai moi-même eu l’occasion de le vérifier, le passage du train est à côté. Le tunnel du train ne passe pas sous l’immeuble, a-t-elle revendiqué.

Quant à savoir quelles sont les administrations qui vont bénéficier de ce joyau, Jacqueline Koung à Bessike a répondu à la radio publique nationale: «Vous aurez vous-même le temps de le constater, pour l’instant c’est l’inauguration». On sait par ailleurs, que le gouvernement a décidé de dégager 300 millions de F CFA dans ses prévisions budgétaires pour la maintenance et l’entretien de l’immeuble. Le gouvernement attend dans la même veine de l’entreprise chinoise qui a construit les bâtiments – Shanxi Construction Engineering Corporation – qu’elle forme les équipes camerounaises qui vont maintenir les équipements.

L’immeuble ministériel n°1 à Yaoundé dispose de 18 étages et 353 bureaux
droits réservés)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé