International › APA

L’inhumation de Sidy L. Niasse résume l’actualité sénégalaise

L’inhumation, hier à Kaolack (centre), de Sidy lamine Niasse, défunt Pdg du groupe de presse Walfadjri, est largement traitée par les quotidiens reçus samedi à APA.« Inhumation du fondateur de Walfadjri-Sidy admis à la chambre des +pairs+ », titre L’Observateur, informant que le Mollah est enterré aux côtés de son frère, le défunt Khalife Cheikh Ibrahima Niass.

Ce journal plonge dans l’ambiance à Léona Niassène et rend compte de « la polémique de la tombe et des heures d’attente ».

« Le défunt Pdg de Walf inhumé hier à Kaolack-Sidy Lamine Niass à Léona pour l’éternité. Il repose dans le mausolée familial de la grande mosquée de Léona », rapporte Vox Populi en première page.

Selon nos confrères, l’enterrement de Sidy décédé mardi à Dakar à l’âge de 68 ans, a eu lieu peu avant 16h30, après moult tractations à l’arrivée de la dépouille dans la cité religieuse.

« Malmené par des talibés, Cheikh Tidiane Niass (fils du défunt) exfiltré par la police », ajoute Vox Populi.

Pour Le Quotidien, « Sidy repose) en paix à Léona », faisant parler à EnQuête de « L’aurore éternelle ».

Toutefois, le journal renseigne qu’une nouvelle polémique a fortement retardé l’inhumation de Sidy Lamine Niass à Léona Niassène.

Quoi qu’il en soit, Walf Quotidien note : « L’ultime voyage de Sidy Lamine », avec « une union de prières à Léona et à Médina Baye ».

A Dakar, ce quotidien souligne que « le peuple de Walf a refusé de lâcher le cercueil » qui a suscité « une effervescence populaire sur tout son trajet ».

Le Soleil consacre sa Une à la coopération entre Dakar et Bruxelles et écrit : « Energie, développement local, emploi des jeunes…Près de 492 milliards de f cfa de l’UE au Sénégal ».

Parlant de la présidentielle 2019 avec cette menace de forclusion et le retard dans la course au dépôt des dossiers auprès des « Sept Sages » du Conseil constitutionnel, Sud Quotidien s’exclame : « Candidats en sursis ! »

De son côté, EnQuête informe que Karim Wade, candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds) à la présidentielle a déposé, hier, sa caution.

« Présidentielle de 2019-Karim a déposé sa caution. Le chèque de 30 millions de f cfa a été déposé hier à la Caisse des dépôts et consignations par Oumar Sarr », lit-on à la Une de Libération.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut