Société › Société

L’interdiction de vente de poulets levée dans le Sud-Cameroun

La décision du gouverneur de la Région du Sud, Felix Nguele Nguele, tient de ce qu’aucun nouveau cas de grippe aviaire n’a été enregistré, de même qu’il n’y a pas de transmission à l’homme

Les commerçants peuvent désormais vendre – officiellement – du poulet dans la région du Sud. Le gouverneur de ladite région, Felix Nguele Nguele, vient de mettre fin à la mesure qui interdisait cette activité depuis un mois, du fait de l’apparition de la grippe aviaire dans cette partie du pays.

Felix Nguele Nguele a par ailleurs indiqué que les zones qui étaient sous restriction peuvent passer au dépeuplement de tous les oiseaux qui étaient en confinement.

Selon cette autorité administrative, cette décision tient du fait qu’aucun nouveau cas de grippe aviaire n’a été enregistré de même qu’il n’y a pas eu de contamination due au virus H5N1 dans son territoire de commandement.

Des cas de grippe aviaire avaient été annoncés au mois de juin, moins d’un mois après le Complexe avicole de Mvog-Betsi, dans la région du Sud, au marché de poulet d’Ebolowa. Face à cela, les autorités sanitaires avaient répondu en tuant tous les poulets trouvés sur le marché et en brûlant leurs carcasses dans le but de circonscrire le mal.

Au Cameroun, d’autre villes demeurent sous le coup de l’interdiction de la vente du poulet. Ce sont Yaoundé, Bafoussam et Bayangam, où des épizooties avaient aussi été déclarées.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé