Sport › Football

Lions indomptables: Akono sur la sellette ?

Selon une information du team presse Raphaël Nkoa, le Minsep demande à la Fecafoot de lancer un appel à candidature pour le poste de sélectionneur de l’équipe nationale du Cameroun

L’information a été rendue publique hier. «Le ministre des Sports et de l’éducation physique, Adoum Garoua, vient de signifier le déclenchement de la procédure d’un appel à candidature pour le poste de sélectionneur de l’équipe fanion des Lions indomptables du football. Une procédure que la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) va non seulement formaliser, selon le principe bien connu, mais aussi coordonner, déjà jusqu’au moins à la proposition d’une short-list, de candidats à la tâches. A la suite quoi, le sélectionneur national sera nommé par arrêté ministériel, et un contrat de travail signé en bonne et due forme », indique la note d’information signée du team press Raphael Nkoa. Jean Paul Akono, que nous avons joint au téléphone, confirme la nouvelle : « Le ministre des Sports nous a reçu Martin Ndtoungou et moi, vendredi dernier en début d’après-midi. Il nous a dit que pour la finalisation d’un contrat écrit, il faut passer par la procédure d’appel d’offres».

Le ministre en charge des Sports Adoum Garoua aurait donc écrit à la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) dans ce sens vendredi dernier. En même temps, il a reçu le sélectionneur actuel et son adjoint Martin Ndtoungou Mpilé le même jour pour leur signifier sa décision. Les jours de Jean-Paul Akono comme entraîneur sélectionneur des Lions indomptables du Cameroun semblent comptés. Toutefois, la note d’information du team press précise que : « Au-delà de ce qui parait utile de préciser aujourd’hui ; en tant qu’il cadre avec usagers ; il reste que Jean Paul Akono est le sélectionneur du national, jusqu’à preuve de contraire. Il vient d’ailleurs d’officialiser le programme de préparation de ses poulains, pour les matches du groupe I des éliminatoires de la Coupe du Brésil 2014 ». A cet effet, une délégation de trois personnes composée du Directeur administratif des équipes nationales du Cameroun Ousmaraini, du team manager Rigobert Song Bahanag et de l’entraîneur adjoint Martin Ndtoungou Mpilé ont quitté le Cameroun hier pour se rendre au Bénin. Où les Lions devront, en principe, effectuer les stages préparatoires des matchs du 9 juin face au Togo et 16 du même mois contre la RDC.

Alors que l’on pensait la sérénité revenue dans la tanière des Lions, après le succès face au Togo et le bond de 19 places au classement Fifa qui s’en est suivie, de 79ème et la 60ème au classement, voila les Lions rattrapés par une autre actualité : Adoum Garoua est à la recherche d’un sélectionneur. On se posera toujours la question sur l’opportunité d’une telle démarche. Même si par ailleurs, le jeu des Lions est loin d’être très conquérant. Les prétentions salariales de Magnuson auraient donc fini par exacerber le Minsep. Il y a quelques jours, Martin Ndtoungou Mpilé et Jean Paul Akono ont été reçu par Jacques Oumarou Tado, le directeur des sports de haut niveau au MInsep. La tête pensante du Minsep avait proposé un salaire de sept millions de francs à l’entraîneur national. Jean-Paul Akono avait fixé ses prétentions à 15 millions de salaire mensuel. La négociation s’était alors bloquée, alors que le ministère des Sports, selon nos sources, était prêt à lui payer les salaires non perçus depuis le 13 septembre 2012, date sa nomination. Selon nos sources, si la Fecafoot semble être associée pour la recherche du nouveau sélectionneur, c’est simplement pour la façade. Selon nos sources, le Minsep aurait déjà trouvé «un nouveau sorcier blanc». Une délégation du Minsep devrait quitter Yaoundé dans les prochains pour aller finaliser les négociations. Ce qui pourrait créer un nouveau feuilleton du bras de fer Fecafoot-Minsep.

Appel à candidatures au poste de Selectionneur des Lions Indomptables du Cameroun

Jean paul Akono sur la sellette ?

journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut